«Les groupes de la mort»: l’année dernière, 720 enfants russes se sont suicidés.

«Les groupes de la mort»: l’année dernière, 720 enfants russes se sont suicidés.

261
Ukrinform
Le Comité d’enquête de la Fédération de Russie a indiqué une augmentation importante du nombre de suicides d'adolescents depuis deux ans,  en le mettant en rapport avec l’activité des «groupes de la mort »  sur Internet.

C’est noté dans le rapport, préparé et diffusé par le Comité d’enquête.

Selon les auteurs de ce rapport, en 2016, 720 enfants russes se sont suicidés, alors qu'ils n'étaient que 504 en 2015, «un peu plus de 400» en 2014.

En nombre de suicides infantiles, la Russie se situe juste après le Kazakhstan et le Surinam. Cette statistique est trois fois plus élevée qu'aux États-Unis et en Europe. Les tentatives de suicide ne sont cependant pas prise en compte dans ce rapport.

Les auteurs estiment que cette augmentation soudaine des suicides est liée  aux «groupes de la mort » qui agissent sur Internet.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>