Le massacre du Maïdan: la cour refuse d’arrêter un des coordinateurs du «Berkut»

Le massacre du Maïdan: la cour refuse d’arrêter un des coordinateurs du «Berkut»

59
Ukrinform
La cour du district de Petchersk de la ville de Kyiv a refusé de mettre en détention provisoire Volodymyr Grynyak, ancien chef-adjoint du département de la sécurité civile de la Garde nationale.

Selon l’information de l’édition «Censor.net», la cour a choisi pour Grynyak une mesure de prévention sous forme d’assignation à domicile.  

Pourtant, les procureurs ont prévenu le juge que Volodymyr Grynyak ne s’est pas rendu à la convocation de l’enquêteur et, au mois d’août, il a été déclaré recherché.

L’accusé assure qu’il était en voyage d’affaires dans la zone du conflit à l’est de l’Ukraine.

À l’époque des révoltes populaire de l’hiver 2013-2014, Volodymyr Grynyak était le-chef adjoint du Département de la sécurité civile qui commandait les forces anti émeutes «Berkuts» et d’autres unités spéciales de la police. Il est accusé de tentative de prise d’assaut du Maïdan le 18 février 2014 et de financement illégal des membres des forces anti émeutes qui s’opposaient aux manifestants. 

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-