Une juriste qui enquêtait sur l’assassinat de sa soeur est retrouvée morte

Une juriste qui enquêtait sur l’assassinat de sa soeur est retrouvée morte

776
Ukrinform
Le 1er janvier 2018, la police a retrouvé un corps de femme dans le district de Vychgorod, région de Kyiv. Selon les données préalables, il s’agit du corps d’Iryna Nozdrovska, juriste et défenseuse des droits de l’Homme.

Cette information a été communiquée par Mykola Zhoukevitch, porte-parole de la police régionale de Kyiv.

«La police a repêché un corps de femme dans le district de Vychgorod. Il paraît que c’est le corps de Nozdrovska. En tout cas, ses proches le confirment. L’expertise médico-légale déterminera la cause de son décès», a-t-il déclaré.

Anna Moltchanova, adjointe du rédacteur en chef de l’édition «Obozrevatel», a également écrit sur sa page Facebook que le corps d’Iryna Nozdrovska avait été retrouvé le 1er janvier 2017. Pendant plusieurs années, Iryna Nozdrovska a représenté auprès du tribunal l’affaire du meurtre de sa soeur, Svitlana, renversée par la voiture d’un certain Dmytro Rossochanskiy, neveu du président de la Cour du district de Vychgorod. Selon Anna Moltchanova, si le coupable s’est retrouvé en prison, c’est uniquement grâce aux efforts de Nozdrovska

À lire aussi : La police enquête sur le meurtre d’un député de Sievierodonetsk

«Iryna a accompagné toutes les étapes de l’enquête, toutes les expertises etc. Elle a consacré tout son temps et toutes ses forces pour que la justice soit rendue. Iryna recevait constamment des menaces de la part des amis et des proches du criminel. Des enquêtes préliminaires ont été ouvertes sur le délit constitué par ces menaces», a-t-elle écrit.

Moustafa Nayem, journaliste et député ukrainien, confirme les propos de Moltchanova: «Le père de Rossochanskiy menaçait Iryna en lui disant clairement: «Tu vas mal finir».

Le 27 décembre, lors d’une audience dans l’affaire Rossochanskiy, la Cour d’appel de Kyiv a rejeté sa demande d’amnistie, car Nozdrovska a su convaincre les juges de sa culpabilité.

Le 29 décembre, Iryna Nozdrovska a quitté son lieu de travail à Kyiv et c’est à 17h00 qu’elle a parlé au téléphone avec sa mère pour la dernière fois. Depuis, Iryna restait injoignable.

Le 30 décembre, le département de la police nationale de Vychgorod a diffusé un avis de recherche de Nozdrovska.

Le 30 septembre 2015, Dmytro Rossochanskiy, se trouvant en état d’ébriété au volant, a renversé Svitlana Salatynska, âgée de 26 ans. Elle est morte sur le coup. 

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-