Le SBU expulse un journaliste russe d'Ukraine

Le SBU expulse un journaliste russe d'Ukraine

227
Ukrinform
Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont décidé de mettre fin à l’autorisation d’exercer ses activités de journalisme sur le territoire ukrainien à la journaliste de Rossiya-24, Natalia Goncharova, en raison des suspiscions de travail propagandaire dans les intérêts de l’Etat agresseur, la Russie.

Cette information a été diffusée par le service de presse du SBU :

"Les forces de l'ordre ont établi qu'au début du mois de mars, la citoyenne russe avait préparé quatre vidéos provocantes qui présentaient la situation dans notre pays sous une forme déformée qui désinformaient la communauté internationale et nuisaient à l'image internationale de l'Ukraine".

Selon les services de sécurité, elle avait prévu de mener une campagne de provocation informationnelle au moyen d’une couverture biaisée des élections présidentielles russes sur le territoire ukrainien. Afin de prévenir des actions illégales venant de l'étranger et contraires aux intérêts de la sécurité nationale de l'Ukraine, Goncharova a été expulsé vers la Russie et interdite d'entrée en Ukraine pour une durée de trois ans.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>