Des sénateurs américains exigent des explications sur la coopération entre Loutsenko et Mueller

Des sénateurs américains exigent des explications sur la coopération entre Loutsenko et Mueller

Ukrinform
Trois sénateurs américains ont demandé au procureur général ukrainien Yuriy Loutsenko de clarifier la situation concernant les informations parues dans certains médias faisant état d'un gel de la coopération entre le bureau du procureur général et le conseiller spécial américain Robert Mueller dans l'affaire Manafort.

Des sénateurs américains exigent des explications sur la coopération entre Loutsenko et Mueller

La lettre ouverte a été publié sur le site internet du Sénat américain (en anglais), a rapporté Ukrinform :

"Nous vous écrivons pour exprimer notre grande préoccupation au sujet des informations selon lesquelles votre bureau a pris des mesures pour entraver la coopération avec l'enquête de l'avocat spécial des Etats-Unis Robert Mueller", indique le document.

La lettre précise que le 2 mai, le quotidien américain New York Times avait signalé dans un article que le bureau du procureur général de l'Ukraine aurait gelé les enquêtes sur quatre affaires en cours impliquant Paul Manafort en Ukraine au cours du mois d'avril et entravé la coopération entre les enquêteurs ukrainiens et le bureau du conseiller spécial des États-Unis.

Les sénateurs ont également réaffirmé que la coopération bilatérale se devait de s'étendre aux questions juridiques, indépendamment de la politique, et que l'enquête conjointe sur cette affaire avait non seulement une importance pour l'enquête de l'avocat spécial Mueller, mais également un rôle crucial dans la dénonciation de la corruption commise sous la présidence de Viktor Ianoukovitch.

Lire aussi : Le FBI accuse Paul Manafort d'avoir corrompu des politiciens européens pour le compte de Victor Ianoukovitch

À cet égard, les législateurs ont demandé si le bureau du procureur général avait pris les mesures que lui ont reproché les journalistes du New York Times, et si une personne de l'administration Trump avait encouragé le gouvernement ukrainien à ne pas interagir avec l'avocat spécial. Les sénateurs s'inquiètent en outre de savoir si cette enquête a été évoquée entre les autorités ukrainiennes et américaines, notamment lors de la réunion entre les présidents Porochenko et Trump à New York en 2017.

Le procureur général adjoint ukrainien, Yevhen Yenin, a déclaré, en réponse à ces accusations que l'avocat spécial Mueller n'avait pas demandé l'assistance et la coopération du bureau du procureur général ukrainien dans ses investigations contre Paul Manafort, tout en rappelant qu'il n'y avait aucune « objection » à satisfaire les demandes d'assistance juridique internationale des États-Unis.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-