L’Ukraine pourrait créer son propre registre des pédophiles

L’Ukraine pourrait créer son propre registre des pédophiles

65
Ukrinform
La police nationale de l’Ukraine propose de créer le registre national des pédophiles.

Cette proposition a été faite par Artyom Krychtchenko, chef du département de la lutte contre les crimes liés à la traite des êtres humains. 

« J’estime qu’en Ukraine, nous devons mettre en place le registre ouvert des pédophiles, semblable à ceux qui existent dans beaucoup de pays européens. À l’étranger, ces personnes ne pourront jamais être embauchées dans un service d’État ou dans une entreprise prestigieuse. Parfois, ces personnes ne peuvent même pas entrer dans un pays », a-t-il déclaré.

Artyom Krychtchenko a ajouté que l’Ukraine a aussi introduit cette pratique : « À titre d’exemple, quand un étranger se trouve dans un registre ouvert d’un autre pays et qu’il se dirige chez nous, nos collègues étrangers nous en informent. Alors, nous l’accueillons à l’aéroport et l’informons qu’il n’a pas le droit d’entrer en Ukraine », a-t-il ajouté.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>