La profanation de la tombe de Stepane Bandera : l'Ukraine exige qu'une poursuite pénale soit engagée

La profanation de la tombe de Stepane Bandera : l'Ukraine exige qu'une poursuite pénale soit engagée

333
Ukrinform
Le bureau du procureur général d'Ukraine a toutes les raisons d'engager une procédure pénale en rapport avec la profanation de la tombe de Stepane Bandera et du drapeau ukrainien par le journaliste britannique et le propagandiste pro-russe Graham Phillips .

Cette déclaration a été faite par Irina Friz, membre du Comité de la Verkhovna Rada pour la sécurité nationale et la défense et députée ukrainienne, sur sa page Facebook.

« En ce qui concerne l'incident de Munich, une sanction à propos du drapeau de l'Ukraine lors de la profanation de la tombe de Stepan Bandera par le propagandiste pro-russe Graham Phillips doit s’imposer et je crois que le procureur général de l'Ukraine devrait engager une procédure pénale en vertu des articles 338 et 297 du Code pénal de l'Ukraine »- a-t-elle écrit.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-