« Retourne dans ton Ukraine »: un chauffeur ukrainien de l’entreprise Uber a été frappé à Varsovie (photo, vidéo)

« Retourne dans ton Ukraine »: un chauffeur ukrainien de l’entreprise Uber a été frappé à Varsovie (photo, vidéo)

Ukrinform
Le citoyen ukrainien Roman Kulikov, âgé de 33 ans, qui travaille comme conducteur pour l’entreprise Uber à Varsovie, a été battu vendredi soir par plusieurs Polonais en état d'ébriété.

La victime a raconté les détails à l’envoyé spécial d’Ukrinfom en Pologne.

Selon Kulikov, il accompagnait six jeunes Polonais, trois garçons et trois filles, dans sa voiture. Comme la radio ne fonctionnait pas dans la voiture, le conducteur d'Uber, via un appareil mobile, a allumé une station de radio ukrainienne dans la voiture. Cela n'a pas plu au groupe de Polonais qui, après un ultimatum, ont commencé à exiger qu'il change de station, l'insultant de paroles vulgaires. Le chauffeur a proposé d’éteindre la musique ou de baisser le son, les jeunes n’ont pas voulu se calmer et ont exigé qu’il mette une station de divertissement polonaise. Kulikov a alors décidé d'interrompre le trajet et a demandé aux passagers de sortir de la voiture et d’en commander une autre. Ils ont refusé, ont continué à l'insulter et à crier qu'il n'était pas en Ukraine, mais en Pologne. Le conducteur d'Uber a commencé à filmer le comportement des jeunes, agressifs, avec un téléphone portable et à ce moment-là, ils ont commencé à le frapper à coups de poing.

« Ils ne m'ont pas battu pour la musique, mais parce que je suis en ukrainien. Ils m'ont insulté et m’ont crié de retourner en Ukraine », a déclaré le chauffeur d’Uber.

Aujourd’hui, environ 1,5 million d'Ukrainiens vivent et travaillent en Pologne. Les cas d'agression des Polonais à l’égard des Ukrainiens, au niveau national, ne sont pas isolés. Dans la plupart des cas, les Ukrainiens ne portent pas plainte à la police, croyant à tort que cela sera sans effet et ne leur créera que des problèmes supplémentaires.

Lire aussi: Un bus ukrainien accidenté en Pologne: il y a des morts et des blessés

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-