Hrymtchak mis en détention pour 2 mois avec un droit de caution

Hrymtchak mis en détention pour 2 mois avec un droit de caution

Ukrinform
Le tribunal du district de Desnianskiy, à Tchernihiv, a satisfait la demande du procureur concernant la mesure préventive à l'encontre du chef adjoint du ministère des Affaires intérieures, Yurii Hrymtchak, sous la forme d'une arrestation de 60 jours avec possibilité de mise en liberté sous caution.

Cette information a été communiquée par le correspondant d’Ukrinform.

Le tribunal a choisi une mesure préventive à l'encontre de Yurii Hrymtchak: il sera mis en détention pour 60 jours - jusqu'au 15 octobre. Cependant, l’accusé pourrait être libéré sous une caution de 6 millions de hryvnias.

Les procureurs ont demandé que Yuriy Hrymtchak et le deuxième accusé Ihor Ovdienko, assistant de Hrymtchak, soient placés en détention, avec la possibilité de déposer une caution de 12,5 millions de hryvnias.

Ils ont insisté pour obtenir une telle somme, car c’est de l’argent qui, selon eux, a été reçu par les suspects en guise de pot-de-vin.

De son côté, l'épouse de Hrymtchak, qui était également présente à l'audience, a affirmé ne pas avoir ce montant.

Comme Ukrinform l’a déjà relevé, dans la soirée du 14 août, les agents du Bureau du Procureur de l’Ukraine ont mené une perquisition au domicile de Yurii Hrymchak, vice-ministre des Territoires occupés de l’Ukraine.

Plus tard, le Service de sécurité de l’Ukraine a publié un communiqué suivant : «Des employés du Service de sécurité de l'Ukraine, ainsi que des enquêteurs du Bureau national de lutte contre la corruption et des représentants du Bureau d'enquêtes spéciales auprès du Bureau du Procureur général de l'Ukraine, ont démasqué et mis en détention le vice-ministre ukrainien des Territoires occupés temporairement, ainsi que son assistant, soupçonnés d'avoir commis une infraction pénale prévue dans le paragraphe 4 de l’article 190 du Code pénal de l’Ukraine. Les détenus ont demandé à un entrepreneur un pot-de-vin d'un montant de 1,1 million de dollars pour avoir apparemment facilité la prise de décision par personnes autorisées d’exercer des fonctions publiques ».

Dans la journée du 15 août, Andrii Lysenko, porte-parole du Bureau du procureur général de l’Ukraine, a déclaré que le Bureau du procureur était en train de délivrer un acte de suspicion à l’égard des accusés et de leur choisir une mesure préventive, conformément aux dispositions du Code de procédure pénale de l'Ukraine.

eh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-