La famille d’un Ukrainien battu à mort par les gardes-frontières portugais recevra plus de 800000 € d’indemnisation

La famille d’un Ukrainien battu à mort par les gardes-frontières portugais recevra plus de 800000 € d’indemnisation

Ukrinform
La famille d’Ihor Houmenuyk, Ukrainien, battu à mort dans une installation de garde-frontières du SEF à l’aéroport de Lisbonne, va enfin toucher une compensation.

Selon les informations fournies par Moveaveiro, l’avocat portugais qui  représente la famille du défunt, a déclaré que cela équivalait à environ 834 000 € – et assure l’éducation des deux enfants jusqu’à ce que tous deux atteignent l’âge de 28 ans.

Le montant a été calculé par le Médiateur du Portugal Maria Lúcia Amaral après avoir fustigé le gouvernement pour avoir fermé les yeux sur les défaillances systémiques mises en évidence il y a des années et mettant en danger la vie et la sécurité des immigrés dans les installations du SEF.

L’argent, qui a été calculé selon des critères très précis (et voit 50 000 € accordés au père d’Ihor) proviendront du budget du SEF.

Les trois inspecteurs accusés du «  meurtre qualifié  » d’Ihor – ainsi que neuf autres accusés d’avoir aidé à une prétendue dissimulation – seront jugés plus tard ce mois-ci.

Comme tous les rapports l’ont attesté, Ihor Homeniuk a subi une mort lente et douloureuse après avoir été brutalement battu et menotté au sol sur le ventre, les mains derrière le dos et plusieurs côtes cassées. La façon dont il a été abandonné dans une pièce sans vidéosurveillance «a progressivement entravé le fonctionnement de son système respiratoire», écrit Diário de Notícias.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-