Olexandre Tourtchynov: Il est impossible de continuer la libération des territoires occupés dans le format de l’ATO

Olexandre Tourtchynov: Il est impossible de continuer la libération des territoires occupés dans le format de l’ATO

215
Ukrinform
Olexandre Tourtchynov, sécretaire du Conseil de défense nationale et de sécurité estime que le temps est venu de mettre fin à l’opération anti-terroriste et de passer à une autre forme de défense du pays face à la guerre hybride menée par la Fédération de Russie.

Selon une information diffusée par le service de presse du Conseil, Tourtchynov a fait cette déclaration lors d'une interview pour l’agence «Interfax-Ukraine » :

«Cela fait 3 ans que les affrontements militaires durent dans l’est de notre pays et ont dépassé le format de l’ATO, que ce soit dans la durée comme dans la forme. Il est cependant à noter que l’opération anti-terroriste a rempli de nombreuses et très importantes tâches. C’est dans le cadre de l’opération anti-terroriste que nous avons réussi à stopper l’agresseur, à réaliser des élections présidentielles, législatives et municipales, ainsi qu'à libérer une grande partie du territoire occupé. Le temps est  maintenant venu de passer à un autre format pour la défense du pays », a-t-il déclaré.

Selon le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense, la législation ukrainienne en vigueur ne prévoit que deux cas d’implication des Forces militaires dans des combats : une déclaration de guerre et l’opération anti-terroriste. «En dépit de la pensée communément répandue sur notre législation, l’introduction de la loi martiale ne prévoit que la mise en place d'un régime juridique particulier dans le pays ou dans certaines régions, mais ne donne pas une autorisation automatique pour utiliser les Forces armées ukrainiennes ou d’autres formations militaires », a-t-il souligné.

Olexandre Tourtchynov a précisé que la législation en vigueur était basée sur une vision de la guerre classique datant du ХX siècle et ne prévoyait pas la nécessité de résister à une agression hybride telle que mène actuellement la Russie contre l’Ukraine.

Il a donc estimé que le temps était venu de décider d'un nouveau format qui donnerait l’occasion de défendre l’Ukraine de manière plus efficace contre les méthodes hybrides utilisées par le Kremlin.

«Le temps est venu pour ne pas seulement reconnaître l'occupation de certaines zones des régions de Donetsk et de Lougansk, mais également de définir clairement et au niveau législatif les bases de la politique d’État concernant leur libération. Pour défendre le pays de la manière la plus efficace, il faut donner le droit au Président d’utiliser les Forces armées ukrainiennes et les autres formations militaires pour lutter contre l'agression hybride à laquelle se livre la Fédération de Russie », a t-il précisé.

L'opération anti-terroriste dans l’est de l’Ukraine dure depuis le mois d’avril 2014.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-