Le théâtre principal des affrontements s’est déplacé dans le secteur de Donetsk

Le théâtre principal des affrontements s’est déplacé dans le secteur de Donetsk

83
Ukrinform
Les forces militaires russes ont tiré plus de 110 obus sur les positions militaires ukrainiennes dans la zone Kam'yanka - Avdiivka - mine de Boutivka, dans le secteur de Donetsk.

Cette information a été confirmée par Olexandre Moutouzyanyk, porte-parole de l’opération anti-terroriste lors d’une conférence de presse :

«Dans le secteur de Donetsk, le théâtre principal des affrontements s’est déplacé vers la zone Kam'yanka-Avdiyivka-mine de Boutivka où l’ennemi a tiré plus des 110 obus entre 18 et 23 heures. À Kam'yanka, l’ennemi a tiré avec des chars de combats. Les militaires ukrainiens ont été obligés de riposter», a-t-il déclaré.

Une habitation endommagée à Avdiivka.

Une nouvelle provocation a eu lieu à Louganske, bombardée par l'ennemi à l'aide de mortiers. Au total, 12 bombardements ont eu lieu dans le secteur de Donetsk, dont 7 avec des armes lourdes.

Il y a une accalmie dans le secteur de Lougansk où l’ennemi n'a utilisé que des armes légères et des mortiers. Les attaques ont eu lieu près des villes de Malinove, Lobatcheve, Jelte, Trechizbenka, Kryakovka, Novotochkivske, Katerynivka et Novololexandrivka. Au total, 18 bombardements ont eu lieu dans le secteur de Lougansk, dont 8 avec des mortiers.

Aux abords de Marioupol, l’ennemi a utilisé de l'artillerie lourde de calibre 152mm pour tirer sur Grafske, localité se trouvant à 14 km en retrait de la ligne de démarcation. En deux heures, les combattants ont tiré une soixantaine d'obus sur les positions militaires ukrainiennes. Dans la nuit, les combattants pro-russes ont également tiré sur la ville d'Olginka, à 6 km de la ligne de démarcation. Suite à ces bombardements des habitations civiles ont été endommagées.

Dans la zone Chermalyk – Shyrokyne, l’ennemi a utilisé des armes légères et des mortiers. Aux alentours de 22 heures, il a ouvert le feu sur Marïnka au moyen de lance-grenades et des véhicules de combat.

Au total, 27 bombardements ont eu lieu dans le secteur de Marioupol, dont 6 avec des armes lourdes.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-