Un militaire russe a pris une femme en otage pour pouvoir quitter le Donbass

69
Ukrinform
Un militaire des forces d’occupation russes dans la DNR a déserté de son poste en prenant une habitante en otage pour pouvoir quitter le Donbass et rentrer en Russie.

Cette information a été communiquée par le service de presse du Service de Renseignement auprès du ministère de la Défense ukrainien.

«Les militaires des forces d’occupation russes basées sur le territoire de l’est de l’Ukraine continuent de déserter et de commettre des crimes contre la population locale. C’est ainsi que le 7 juillet, Nikolai Mintchenko, militaire du 11e régiment d’infanterie motorisée, citoyen russe, connu sous le surnom de «Bess» (Diable), a déserté son poste en gardant son arme. Il a pris une habitante en otage et a essayé de pénétrer sur le territoire de la Fédération de Russie », peut-on lire dans le communiqué.

EH

À l'ordre du jour

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-