La police ukrainienne a arrêté un combattant du bataillon «Centurie noire »

La police ukrainienne a arrêté un combattant du bataillon «Centurie noire »

97
Ukrinform
Les policiers ukrainiens du commissariat de Mariinka ont arrêté un ancien combattant du bataillon «Centurie noire » qui déchargeait des wagons contenant des munitions.

Cette information a été communiquée par la police de la région de Donetsk.

«Les policiers de Mariinka ont arrêté un ancien combattant du bataillon «Centurie noire », qui déchargeait des wagons avec des munitions. En 2015, l’homme, âgé de 27 ans, est parti sur les territoires occupés pour gagner un peu d’argent. Il a tout d’abord travaillé dans le bâtiment, par la suite il a rejoint un bataillon terroriste «Centurie noire ».

Le bataillon a d’abord été basé à Snijhne, et par la suite à Tores. Pendant un certain temps, l’homme n’a eu aucune mission à accomplir, car ses commandants lui disaient qu’ils n’avaient pas suffisamment d’équipement et d’armes. Cependant le mercenaire voyait beaucoup de militaires armés.

Parfois, ils allaient à Ilovaysk pour décharger des wagons avec des munitions.

Après trois mois de séjour dans le bataillon, l’homme a décidé de démissionner, car il n’a jamais reçu l’argent qui lui avait été promis. Par la suite, il est parti dans un autre pays pour travailler dans le bâtiment et n’est rentré chez lui que récemment.

L’ancien combattant a plaidé coupable et accepté de coopérer avec la police.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-