Les combattants pro-russes ont utilisé des obusiers dans le secteur de Donetsk

Les combattants pro-russes ont utilisé des obusiers dans le secteur de Donetsk

294
Ukrinform
Au cours des dernières 24 heures, les combattants ont tiré 47 fois sur les positions des militaires ukrainiens.

Cette information a été publiée par le centre de presse de l’opération anti-terroriste.

«Au total, au cours des dernières 24 heures, les combattants pro-russes ont violé le régime du cessez-le-feu à 47 reprises. Les militaires ukrainiens ont riposté en utilisant exclusivement des armes autorisées par les Accords de Minsk », peut-on lire dans le communiqué.

La veille, la situation dans la zone du conflit s’était considérablement aggravée. Les occupants russes ont doublé le nombre de leurs attaques, en utilisant de plus en plus souvent des armes lourdes, interdites par les Accords de Minsk.

Le théâtre des affrontements s’est déplacé dans le secteur de Donetsk. À partir de 17 heures, les occupants ont tiré sans discontinuer sur les positions militaires ukrainiennes près d’Avdiivka en utilisant des lance-grenades et des mitrailleuses lourdes, ainsi que des mortiers à partir de 18 heures. Dans la soirée, les combattants ont tiré avec des mortiers à Opytne près de l’aéroport de Donetsk, où un militaire ukrainien a été blessé. Ils ont utilisé des systèmes d’artillerie de calibre 122 mm pour tirer sur Kamyanka et Pisky.

Dans le secteur de Marioupol, les positions militaires à Vodyane, Krasnohorivka, Pavlopil, Mariinka et Talakhivka se sont retrouvées sous les tirs des lance-grenades ennemis. Les occupants ont également tiré sur les quartiers résidentiels de Mariinka.

La veille, la situation dans le secteur de Lougansk était plutôt calme. Cependant, les combattants ont tout de même tiré avec des lance-grenades sur les militaires ukrainiens à Krymske et Novoolexandrivka.

Il est à noter que cette nuit le commandement de l’opération antiterroriste a proposé à l’ennemi un régime de cessez-le-feu renforcé. Tout d’abord, les unités armées illégales avaient accepté cette proposition mais, quelques heures plus tard, ils l’ont violée, en augmentant considérablement l’intensité des tirs.

Au cours des dernières 24 heures, cinq militaires ukrainiens ont été blessés.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>