Petro Tsygykal:  70 gardes-frontières tués depuis le début de l'ATO

Petro Tsygykal: 70 gardes-frontières tués depuis le début de l'ATO

136
Ukrinform
Depuis le début de l'opération anti-terroriste (ATO) dans l'est de l'Ukraine, 70 membres du Service national des garde-frontières ont été tués, 429 ont été blessés, et cinq autres sont portés disparus.

Petro Tsygykal, directeur du Service national des garde-frontières, a fait cette déclaration lors d’un entretien accordé au site internet 112.ua :

"Depuis le début de la guerre, cinq gardes-frontières ont disparu. Malheureusement, nous ne savons pas s'ils sont vivants. Mais jusqu'à ce que nous le sachions à coup sûr, nous gardons espoir et nous allons les considérer comme disparus. 70 [garde-frontières] ont été tués, 429 ont été blessés ", a-t-il déclaré.

Tsygykal a ajouté que 19 000 membress du Service national des garde-frontières avaient déjà participé à l'Opération anti-terroriste dans le Donbass.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>