L’OSCE de nouveau menacée par des combattants pro-russes

L’OSCE de nouveau menacée par des combattants pro-russes

147
Ukrinform
Le 5 avril, aux abords de Donetsk, des combattants pro-russes ont menacé des observateurs de la Mission spéciale de suivi de l'OSCE avec des armes et les ont ont empêchés de lancer un drone.

Cela a été signalé dans le rapport opérationnel de la Mission spéciale de suivi de l'OSCE en Ukraine.

"Le 5 avril, à 12h14, une mission de patrouille composée de six membres répartis dans deux véhicules blindés se trouvait sur la route H15 à 2 km à l'est du point de passage situé à l'est du village de Kremenets (non contrôlé par le gouvernement ukrainien , à 16 km au sud-ouest de Donetsk). Les observateurs se préparaient au lancement prévu d'un drone de portée moyenne. Avant la fin de la mission, une voiture bleue Lada (portant des plaques d'immatriculation AA237 et siglée «police» en russe), se déplaçant d'ouest en est, s'est trournée dans la direction des observateurs. Trois hommes sont sortis de la voiture : l'un en tenue de camouflage et les deux autres en uniforme de police ; chacun d'entre eux portait à l'épaule une armée automatique (de type AK)", peut-on lire dans le rapport.

Les combattants se sont approché de la patrouille d'observateurs de la mission spéciale de surveillance de l'OSCE : "L'homme en tenue de camouflage s’est présenté en russe comme un " commandant des forces spéciales" et a déclaré qu'il s'agissait d'une "zone interdite de vol" et qu'il n'était pas informé de la mission de l’OSCE, notamment de l’utilisation de drones".

A 12h30, une autre voiture avec deux hommes armés est arrivée par l'autoroute H15 et s’est approchée de la patrouille de l’OSCE.

L'un d'entre eux était également armé d'une arme automatique (de type AK): "Deux hommes sont sortis de la voiture et se sont adressés aux membres de la mission d'une manière agressive. Le personnel de la mission de l'OSCE a entendu l'un d'eux dire à son équipier en russe: "Prépare-toi!". Ce dernier a enclenché son arme et, en positionnant son doigt sur la gâchette, a pointé le canon de la mitraillette au sol", indique le rapport.

L'un des hommes, qui s'est présenté comme un «commandant» a parlé plusieurs fois au téléphone, tandis que le responsable du patrouille de l’OSCE essayait de désamorcer la situation, expliquant les devoirs et les pouvoirs de la mission :

"Pendant tout ce temps, les hommes de la voiture de marque Lada se tenaient côte à côte (au total il y avait cinq hommes.) L'équipe de la mission spéciale de surveillance de l'OSCE a rassemblé son équipement et a quitté le district à 13h03. La patrouille est retournée vers 14h50 à sa base à Donetsk", précise le rapport.

Depuis le début de l'année 2018 la liberté de mouvement des patrouilles de l’OSCE dans la région de Kremenets a été limitée à environ 20 reprises.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-