Le quartier général de l'ATO s’inquiète de la menace de fermeture de la station d’épuration de Donetsk

Le quartier général de l'ATO s’inquiète de la menace de fermeture de la station d’épuration de Donetsk

153
Ukrinform
La situation autour de la fermeture de la station d’épuration et de filtration de Donetsk provoque une grande préoccupation au quartier général de l’opération anti-terroriste dans les régions de Donetsk et de Lougansk et il demande aux organisations internationales de contribuer à résoudre ce problème.

 Cette déclaration a été diffusée ce matin par Dmytro Goutsoulyak, porte-parole de l’opération anti-terroriste, lors d’une conférence de presse.

«Le quartier général de l’opération anti-terroriste exhorte les représentants des organisations humanitaires internationales à contribuer au plus vite à solutionner la situation concernant la fermeture de la station d’épuration d’eau de Donetsk et à ne pas laisser la situation humanitaires dans la région empirer. Comme toujours, le quartier général de l’opération anti-terroriste garantit la sécurité du fonctionnement de la station et des employés», a-t-il déclaré.

Lire aussi : Un bus transportant des employés de la station d'épuration de Donetsk se retrouve sous les tirs

Il a souligné que le bon fonctionnement des installations d'infrastructures civiles essentielles est important pour des centaines de milliers de civils en Ukraine et dans les territoires occupés temporairement contrôlés par les forces russes d'occupation.

La station d’épuration d’eau de  Donetsk fournit de l'eau à Avdiivka, Krasnohorivka et Verhnotoretske, ainsi qu’à des localités qui se trouvent sur les territoires occupés: Donetsk, Yasynouvata et plusieurs autres localités. Donc la fermeture de la station pour une longue période peut entraîner des conséquences humanitaires graves et déstabiliser davantage la région.

Comme Ukrinform l’a relevé, la station de filtration de Donetsk est arrêtée parce que les employés de la station refusent de travailler dans des conditions de bombardements. Le 17 avril, cinq des employés, dont trois femmes, ont été blessés par des obus et sont maintenant à l'hôpital.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>