Un espion russe travaillant pour le ministère de la défense arrêté par le SBU

Un espion russe travaillant pour le ministère de la défense arrêté par le SBU

Ukrinform
Le service de sécurité ukrainien (SBU) a arrêté un employé de l'une des entreprises stratégiques du ministère de la Défense à Kiev, soupçonné d'espionnage au profit de la Russie.

Cette information a été diffusée sur le site internet (en ukrainien) du service de sécurité de l'Ukraine.

Le suspect a été arrêté par les forces de l'ordre et placé en détention dans le cadre d'une enquête judiciaire. Les enquêteurs poursuivent leurs investigations en vertu de l'alinéa 1 de l'article 111 (haute-trahison).

Originaire de Russie et colonel de réserve des forces armées ukrainiennes, l'homme est suspecté d'avoir été recruté par les services de renseignement russe lors d'un séjour en Fédération de Russie à l'été 2017.

Il aurait alors, contre rémunération, recueilli des données classées confidentielles recueilli dans le secteur de la défense ukrainienne, pour les transmettre aux services secrets russes. Il est aussi suspecté d'avoir tenté d'acheter un drone de reconnaissance ukrainien pour le livrer à la Russie :

"Les services spéciaux de la Fédération de Russie, s'intéressent particulièrement aux informations sur la mise en œuvre des ordres de défense de l’état et au développement de nouveaux systèmes de détection d'avions sans pilote [drones] utilisés durant l'opération anti-terroriste dans l'est de l'Ukraine", précise le communiqué.

Lire aussi : En 3 ans et demi, le SBU a empêché plus de 400 actes terroristes en Ukraine

Les enquêteurs du SBU ont déclaré posséder des preuves sur les mouvements de l'officier de réserve entre l'Ukraine et la Fédération de Russie ainsi que de nombreux courriers électroniques et des documents après avoir mené des perquisitions sur son lieu de travail. Ce dernier aurait planifié de faire défection pour la Russie après avoir accompli ses missions.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-