L’opération des Forces unies: le commandant dévoile les détails

L’opération des Forces unies: le commandant dévoile les détails

276
Ukrinform
À l’occasion du lancement de l’opération des Forces unies, le lieutenant-général Serhiy Nayev, commandant en chef de l’opération, a donné sa première conférence de presse, au cours de laquelle il a dévoilé les détails de cette nouvelle phase du conflit armé à l’est du l’Ukraine. Ukrinform a recueilli les thèses principales.

1/ L’objectif de l’opération des Forces unies.

"En vertu de la loi, les objectifs de la politique d’État sont la mise en place de la souveraineté de l'Etat ukrainien, la libération des territoires temporairement occupés dans les régions de Donetsk et Louhansk et la restauration de l'ordre constitutionnel dans ces territoires ...L’opération des Forces unies est un des outils qui aidera l’État à atteindre ces objectifs. Les Forces unies feront tout leur possible pour rétablir l'état de droit dans ces territoires; c’est une chose que les gens qui sont sous occupation ont oublié depuis longtemps".

2/ Les militaires ukrainiens riposteront aux attaques ennemies.

"La réponse aux attaques ennemies sera rapide et inévitable. La vie des militaires des forces armées de l'Ukraine, et des autres composants du secteur de la défense, est la chose la plus précieuse. Par conséquent, la réponse à l'attaque de l'ennemi sera adéquate (..) En vertu de la loi, les Forces unies doivent contenir l'agression armée. Le fait de confiner les agresseurs et un certain ensemble d’autres mesures devront montrer au camp adverse que nous avons l'intention déterminée de repousser toute attaque menée contre nous. Par conséquent, nous devons être tellement forts et puissants que l'ennemi renonce à nous agresser".

3/ Quel est l’avantage des Forces unies?

Selon Serhiy Nayev, l’avantage des Forces unies consiste dans la coordination des actions des structures des Forces armées et des forces d’application de loi et leur collaboration avec les administrations civilo-militaires. "Toutes les mesures ont pour objectif la création des conditions pour la reconstruction et la renaissance du Donbass. Parmi nos priorités figurent: la rénovation des infrastructures, notamment des objets sociaux détruits lors des combats. Il s’agit surtout des zones voisines de la ligne de démarcation. Les professionnels des administrations civilo-militaires s’occuperont des questions économiques et sociales".

4/ Les Forces armées ukrainiennes ont déjà été formées à manipuler les Javelin

Les Forces armées ukrainiennes ont déjà suivi une formation pour apprendre à manipuler les Javelin mais, pour le moment, les systèmes anti-missiles ne se trouvent pas encore dans les unités qui participent à l’opération des Forces unies. "Je ne suis pas le commandant des Forces armées de l’Ukraine, mais le commandant des Forces unies seulement, donc je n’utilise que les moyens qui se trouvent sous ma subordination. Pour le moment, les Javelin n’en font pas partie".

5/ Les unités des séparatistes sont en vérité des unités classiques russes

"Actuellement, nous avons affaire non seulement aux soi-disant Républiques populaires de Donetsk et de Louhansk que la Verkhovna Rada a reconnu comme organisations terroristes. Il est évident qu’il s’agit de l’occupation d’une partie de notre pays par des Forces armées de la Fédération de Russie. En vérité, les 1er et 2e corps d’armée, fondés par les soi-disant DNR et LNR, sont des unités classiques russes, formées selon le statut des Forces armées russes. Selon Nayev, ces unités sont subordonnées et sous le contrôle du commandement du District Militaire du Sud des Forces Armées de la Fédération de Russie. Les deux corps font partie de la 8ème armée et de là reçoivent des armes, des munitions, du carburant et des lubrifiants, de la nourriture".

6/Les civils n’ont rien à craindre

"Je sais que les civils vivant de deux côtés de la ligne de démarcation ont surtout peur de l’activisation des actions militaires. Donc, je tiens à le souligner: notre opération ne prévoit pas une intensification des combats. L’opération des Forces unies est surtout dirigée vers le rétablissement de la paix, la liquidation de toutes lignes de démarcation et des obstacles artificiels qui divisent actuellement des citoyens ukrainiens et des familles entières. Nous sommes là pour accélérer la fin de ce conflit". Le général-lieutenant a également souligné que les militaires ukrainiens avaient l’intention de réviser les schémas des territoires minés pour déminer des zones dangereuses pour la population civile.

Lire aussi : Donbass : Opération des Forces unies, les informations importantes à savoir

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>