Des ex-prisonniers ukrainiens devant le Parlement européen

Des ex-prisonniers ukrainiens devant le Parlement européen

Ukrinform
D'anciens prisonniers ainsi que des proches d'otages ukrainiens détenus dans le Donbass occupé et en Russie, ont raconté leur captivité au Parlement européen et lui ont demandé de renforcer les pressions sur la Russie dans le dossier de la libération des otages.

La première vice-présidente de la Verkhovna Rada (le Parlement ukrainien), Iryna Herachtchenko, a fait cette déclaration sur sa page Facebook :

"Les proches d'otages ukrainiens et de prisonniers politiques détenus dans certaines zones des régions de Donetsk et Louhansk et des prisons russes, et d'anciens prisonniers qui ont traversé l'enfer de la captivité et de la torture, ont parlé mercredi 2 avril des crimes de la Fédération de Russie et de ses marionnettes devant le Parlement européen. Nous appelons le monde à intensifier les pressions sur la Fédération de Russie dans le dossier de la libération des otages et à renforcer la solidarité avec l'Ukraine ", a-t-elle déclaré.

Herachtchenko a remercié les familles des otages pour leur position active et leur lutte commune pour leur libération :

"En mai, nous aurons quelques événements plus importants en Grande-Bretagne et en Allemagne. Le monde devrait en savoir plus sur les prisonniers du Kremlin. Seules les familles peuvent bien décrire les souffrances des otages ukrainiens", a-t-elle ajouté

Ce droit de parole aux anciens prisonniers se faisaient dans le cadre, le 2 mai, d'une conférence intitulée "Le prix humain de l'agression russe en Ukraine" au sein du Parlement.

Herachtchenko avait déclaré le 27 avril dernier que Kyiv attendait de Moscou une réponse concrète à la proposition ukrainienne de transférer en Russie 23 citoyens russes condamnés pour crimes contre la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine afin d'obtenir la libération des Ukrainiens détenus dans les prisons russes.

D'après plusieurs médias, le représentant de la Russie au sein du Groupe de contact trilatéral, Boris Gryzlov, a déclaré qu'il y avait une possibilité d'envisager la perspective d'un échange de prisonniers à grande échelle dans le Donbass dans un proche avenir.

La prochaine réunion du Groupe de contact trilatéral aura lieu le 4 mai à Minsk

Lire aussi : Le sort de Souchtchenko et d'autres prisonniers du Kremlin est considéré au plus haut niveau en France

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-