Les combattants pro-russes installent des « clôtures » de mines anti-personnelles

Les combattants pro-russes installent des « clôtures » de mines anti-personnelles

163
Ukrinform
Les commandants des formations armées illégales pro-russes ont mis en place des restrictions sévères concernant les déplacements de civils dans les Républiques auto-proclamées : ils ont fait  installer des champs de mines supplémentaires en guise de " clôtures ".

Cette information a été communiquée par l'attaché de presse du ministère de la Défense ukrainien, Dmytro Goutsoulyak :

"Dans les zones de déploiement des troupes d'occupation russes, des champs de mines supplémentaires ont été installés, notamment des mines antipersonnel interdites par les conventions internationales. Ces actes ont fait augmenter le nombre de morts et de blessés parmi la population civile, notamment dans le village de Zhovte occupé par les miliciens, où un homme est mort en explosant sur un mine le 7 mai dernier", a-t-il précisé.

Lire aussi : Au moins 355 civils tués par des mines dans le Donbass au cours des quatre dernières années

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>