USA à l'OSCE : Le conflit dans le Donbass ne s'arrêtera que lorsque la Russie retirera ses forces

USA à l'OSCE : Le conflit dans le Donbass ne s'arrêtera que lorsque la Russie retirera ses forces

Ukrinform
Le retrait des forces armées russes des zones occupées dans les régions de Donetsk et de Louhansk est une condition préalable à la fin du conflit dans l'est de l'Ukraine, a déclaré la cheffe adjoint par intérim de la mission américaine à l'OSCE, Michele Siders.

Cette déclaration (en anglais) a été faite au sortir d'une réunion du Conseil permanent de l'OSCE à Vienne le jeudi 17 mai, a rapporté un correspondant d'Ukrinform :

"Ce conflit ne sera résolu que si la Russie prend la décision de retirer ses forces du territoire ukrainien et permet l'entrée d'une véritable présence internationale de sécurité", a déclaré la diplomate américain.

Sanders a également noté qu'une force de maintien de la paix décidée internationalement, sous mandat des Nations Unies, permettrait d'établir les conditions d'un règlement pacifique du conflit :

"Cela permettrait également d'alléger les souffrances des millions de personnes touchées par le conflit", a déclaré la représentante des Etats-Unis.

Lire aussi : La délégation américaine à l’OSCE condamne l’utilisation d’armes lourdes dans le Donbass

Selon elle, cette force de maintien de la paix devra être responsable de la sécurité dans la zone de conflit et superviser le cantonnement des armes lourdes. En outre, elle aura pour mission d'établir le contrôle - et non la fermeture - de la frontière internationale entre l'Ukraine et la Russie dans les zones en dehors du contrôle du gouvernement ukrainien :

"C'est seulement à ce moment-là que les conditions seront réunies pour organiser des élections locales et faire en sorte que les autres mesures politiques prises dans le cadre des accords de Minsk soient pleinement mises en œuvre", a déclaré Siders.

La diplomate américaine a également attiré l'attention sur l'occupation illégale de la Crimée par la Russie et la construction du pont de Kertch pour relier la péninsule à la côte russe :

"Avec l'Union européenne, les Etats-Unis condamnent l'ouverture d'un pont reliant la Russie à la Crimée sans l'accord du gouvernement ukrainien, ce qui ne représente pas seulement une tentative de la Russie de consolider sa capture et son occupation illégales de la Crimée. Cela entrave également la navigation et la livraison de biens aux populations en Ukraine", a-t-elle conclu.

Lire aussi : Donbass : les milices ont bombardé Troitske avec de l'artillerie de 122 mm, trois civils tués

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-