Journée internationale des casques bleus de l'ONU : un enjeu majeur pour l'Ukraine

Journée internationale des casques bleus de l'ONU : un enjeu majeur pour l'Ukraine

304
Ukrinform
La contribution significative des forces armées ukrainiennes au maintien de la paix et de la sécurité dans les conflits mondiaux donne à l'Ukraine le droit moral de compter sur une assistance adéquate de l'ONU pour faire face à l'agression russe, selon le président ukrainien.

Le chef de l'Etat a fait cette déclaration à l'occasion de la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies, célébrée à l'échelle internationale ce 29 mai :

"La contribution significative de l'Ukraine au maintien de la paix et de la sécurité internationales nous donne le droit moral de compter sur une assistance potentielle et adéquate des Nations Unies dans les moments difficiles où notre Etat résiste à une agression extérieure perfide", a déclaré Porochenko.

Selon lui, le déploiement sur le territoire du Donbass temporairement occupé par la Russie d'une opération multinationale dirigée par l'ONU pourrait devenir un élément important pour amener la paix sur le territoire ukrainien et aider le pays à restaurer son intégrité territoriale et sa souveraineté dans ses frontières internationalement reconnues.

Dans le même temps, il a rappelé que depuis les premières années de son indépendance, l'Ukraine a été partie intégrante des efforts de l'ONU dans sa lutte pour les idéaux de paix et de sécurité internationales, soulignant qu'avec professionnalisme et courage, les militaires des forces armées et des forces de l'ordre ukrainiennes avaient gagné la reconnaissance et le respect dans de nombreux pays du monde sous l'égide de missions de l'ONU, et que plus de 30 d'entre eux avaient donné leur vie en défendant les buts et les principes des Nations Unies.

Lire aussi : ONU : Bientôt 20 000 casques bleus pour le maintien de la Paix dans le Donbass ?

Selon le premier ministre ukrainien, Volodymyr Hroïsman, qui s'est également prononcé à l'occasion de cette journée internationale, la mission de maintien de la paix de l'ONU en Ukraine actuellement en projet devrait avoir de larges pouvoirs et être déployée dans toute la zone de conflit, en particulier le long de la frontière ukraino-russe non contrôlée par Kyiv.

Cette déclaration du chef du gouvernement a été rapportée par le site du gouvernement :

"La situation est compliquée du fait que le déploiement des Casques bleus dans le Donbass nécessite l'approbation au Conseil de sécurité de l'ONU de l'Etat agresseur, avec lequel nous avons des visions différentes de cette mission, mais l'Ukraine est prête à défendre activement sa position. Nous allons exhorter la communauté internationale à œuvrer activement dans cette direction, car chaque jour de retard fait des victimes dans la vie de nos défenseurs et pour atteindre ses objectifs, la mission de maintien de la paix des Nations Unies doit avoir de larges pouvoirs et être déployée dans toute la zone de conflit, et en particulier sur la section non contrôlée de la frontière ukraino-russe ", a déclaré Hroïsman.

"Je suis sûr qu'avec le soutien de la communauté internationale et le courage de nos combattants, nous sommes en mesure de rétablir la paix en Ukraine et de restaurer l'intégrité territoriale du pays", a ajouté le premier ministre.

Lire aussi : Volker : "La mission de l'ONU dans le Donbass débloquerait les accords de Minsk"

La Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies a été instaurée par la résolution 57/129 de l'Assemblée générale des Nations Unies, en date du 11 décembre 2002, afin de rendre hommage à tous les hommes et femmes qui ont servi et continuent de servir dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies pour leur professionnalisme, leur dévouement et leur courage, ainsi que pour honorer la mémoire de ceux qui ont perdu la vie pour la défense de la paix.

Ce jour, en 1948, le Conseil de sécurité de l'ONU a établi sa première mission de maintien de la paix, et depuis, ce sont soixante et onze opérations qui ont été menées. Au cours des 70 dernières années, plus de 1 000 000 soldats de la paix ont servi sous le drapeau des Nations Unies et 3 326 d'entre eux sont morts dans l'exercice de leurs fonctions officielles.

Plus de 100 000 militaires, policiers et civils de 125 pays participent actuellement à 14 opérations de maintien de la paix sur quatre continents. Le but de chaque mission est de sauver des vies, d'empêcher des atrocités massives et de jeter les bases de la construction de la paix.

En Ukraine, cette journée a été introduite par un décret présidentiel du 30 avril 2003. Les Casques bleus ukrainiens font partie de missions internationales depuis 1992. Depuis ce temps, plus de 44 000 soldats ukrainiens y ont pris part, et 54 d'entre eux ont été tués. L'Ukraine figure parmi les 20 États les plus actifs en matière de maintien de la paix. Dans le cadre de la coopération avec l'OTAN et l'ONU, des casques bleus ukrainiens ont été envoyés au Kosovo, au Liban, au Liberia, au Koweït, en Sierra Leone, en Irak et sur d'autres conflits. À l'heure actuelle, les forces armées ukrainiennes participent à huit opérations internationales de maintien de la paix dans six pays et dans la région disputée d'Abiyé, au Soudan.

Lire aussi : Volker: Il n'y a aucun conflit ethnique ou civil entre les Ukrainiens dans le Donbass

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-