La digue qui contient 270 tonnes de déchets chimiques est en voie de rupture dans la zone du conflit

La digue qui contient 270 tonnes de déchets chimiques est en voie de rupture dans la zone du conflit

230
Ukrinform
La rupture de la digue des résidus de l'usine de phénol, remplie à 90% de déchets chimiques, est en train de se produire à Toretsk, ville près de la ligne de démarcation dans la zone de guerre.

Cette information a été communiquée par le rapport sur l’écologie du Donbass, rédigé par le ministère des Territoires occupés et des Personnes déplacées de l’Ukraine.

La destruction de cette digue, contenant 270 tonnes de déchets chimiques, pourrait causer de sérieux  dégâts à l’écologie de la région et d’une grande partie du territoire ukrainien. Le rapport signale aussi  que 30 échantillons d'eau de surface, prélévés  dans le  Donbass, ont montré que l'eau de la région est "sale" ou "très sale". L'eau de la mine atteint la surface, la qualité d'eau potable se dégrade, l'affaissement du sol et l'engorgement des sols s’accélèrent.

Lire aussi : Inondation d’une mine « irradiée» dans le Donbass, le ministère de la Défense sonne l'alarme

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-