Des mines antipersonnel illégales fabriquées en Russie ont été trouvées dans le Donbass

Des mines antipersonnel illégales fabriquées en Russie ont été trouvées dans le Donbass

138
Ukrinform
Dans le Donbass, les sapeurs militaires des Forces unies de l’Ukraine ont trouvé et neutralisé des mines antipersonnel fabriquées en Russie.

Cette information a été communiquée par le service de presse des Forces unies de l’Ukraine.

« Les sapeurs militaires appartenant à une des brigades des Forces armées de l'Ukraine, ont détruit 14 mines antipersonnel PMN-2, qui ont été trouvées près de l'une des positions aux abords de la zone de défense. De plus, 36 mines ont été détruites sur place, car elles n’étaient pas transportables », peut-on lire dans le communiqué.

Toutes les munitions trouvées ont été produites en 1987. Elles ne sont pas utilisées par les forces armées de l'Ukraine et ont été transportées en Ukraine depuis le territoire de la Fédération de Russie.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>