Un homme d'affaires a été torturé à Louhansk

Un homme d'affaires a été torturé à Louhansk

Ukrinform
Pendant deux mois, les séparatistes de la prétendue République populaire de Louhansk ont torturé un homme d'affaires local pour lui faire «avouer» son implication dans des actes terroristes.

L'homme l'a raconté lui -même à la police ukrainienne une fois qu’il a été relâché.

«Un homme apeuré et épuisé, vêtu uniquement de sous-vêtements, a demandé de l'aide à la police ukrainienne au point de contrôle de Stanytsya Louhanska. Une fois habillé et nourri, l'homme a raconté qu'il avait été torturé par des «agents» du soi-disant «ministère de la sécurité d'État» de la prétendue République populaire de Louhansk. Ces derniers ont fini par l'expulser vers le territoire contrôlé par le gouvernement ukrainien», peut-on lire dans le communiqué de la police.

Le jeune homme de 33 ans a déclaré aux forces de l'ordre qu'avant le début du conflit dans le Donbass, il possédait un café et une boutique dans la ville d'Anthracite. Lorsque les combattants pro-russes ont pris la ville, il est parti voir ses proches en Crimée. En revenant après un certain temps dans sa ville natale, l'homme a vu que son café avait été pillé et son magasin saisi par des militants.

Plus tard, lui et son ami ont été capturés par des «agents» du soi-disant «ministère de la sécurité d'État» de la prétendue République populaire de Louhansk et enfermé dans un bâtiment appartenant jadis au Service de sécurité de l'Ukraine. Il a été jeté dans le sous-sol et pendant plus de deux mois, les séparatistes ont essayé de lui extorquer des aveux d'attaques terroristes et de coopération avec les services spéciaux de l'Ukraine: ils l'ont torturé avec du courant électrique, pendu, battu tous les jours.

Après deux mois de tortures, les séparatistes ont conduit leur victime vers le point de passage de Stanytsya Louhanska et l'ont chassé vers le territoire contrôlé par le gouvernement ukrainien.

Lire aussi : Un journaliste américain à propos du MH17: les Russes ont délibérément tiré sur un avion de passagers

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-