L’empoisonnement en masse à Makiivka est dû à l’absence de chlore

L’empoisonnement en masse à Makiivka est dû à l’absence de chlore

94
Ukrinform
Au moins 43 personnes, dont 2 enfants, ont été hospitalisées à Makiivka, région de Donetsk, occupée par les forces pro-russes, et la raison en est que l’eau potable a été désinfectée avec du manganèse à la place de chlore.

 Cette information a été communiquée par Pavlo Lysyansky, représentant de la Commissaire des droits de l’homme auprès de la Verkhovna Rada.

«En ce qui concerne l'empoisonnement avec l'eau à Makiivka, il n’y a plus de chlore et l'eau a été partiellement désinfectée avec du manganèse. C'est la raison de ce qui s'est passé», a –t-il écrit sur sa page Facebook.

Il a souligné que cette affaire démontrait clairement que les personnes vivant dans les territoires occupés des régions de Louhansk et de Donetsk «n'ont absolument pas le droit de vivre».

Lire aussi : Un empoisonnement de masse dû à l'eau potable a été constaté à Makiivka occupée

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>