La partie ukrainienne a terminé le démantèlement des fortifications à Stanytsia Louhanska (photos)

La partie ukrainienne a terminé le démantèlement des fortifications à Stanytsia Louhanska (photos)

Ukrinform
La partie ukrainienne a achevé le démantèlement des fortifications près du pont détruit sur la rivière Siverskyi Donets à Stanytsia Louhanska.

« Le démantèlement complet des fortifications a pris fin aujourd'hui », a rapporté l'administration publique régionale de Louhansk sur sa page Facebook le 3 septembre.

Le communiqué note que quatre unités pyrotechniques du Service national des situations d'urgence ont inspecté et déminé le chemin de terre qui devrait être utilisé pour l’entrée des machines de construction au bas du pont. La quasi-totalité de la route a également été inspectée, mais à environ 200 mètres de l'endroit où le pont s'est brisé, les travaux ont été arrêtés car la mission spéciale d’observation (MSO) de l'OSCE n'avait pas reçu de garanties de sécurité de la part de la prétendue « République populaire de Louhansk » (RPL en forme abrégée).

Le 24 août, des experts du Service national des situations d'urgence de l’Ukraine ont commencé à démanteler des fortifications à proximité du pont de Stanytsia Louhanska. Cependant, le 25 août, la partie ukrainienne a suspendu le démantèlement jusqu'à ce que la partie opposée puisse commencer le travail synchrone. Par la suite, la MSO de l'OSCE a indiqué que le démantèlement d'anciens postes avancés dans la ligne de contact avait repris des deux côtés du pont.

Le 27 août, le calendrier des travaux de reconstruction du pont de Stanytsia Luhanska a été approuvé. Le 30 août, l'administration civilo-militaire régionale de Louhansk a annoncé qu'un pont de contournement serait construit pendant les travaux de restauration.

Le 31 août, l'administration d'occupation a interdit aux représentants d'Ukrtransmist l'accès à la partie détruite du pont, selon le Centre commun pour le contrôle et la coordination.

Le 1er septembre, par l'intermédiaire de la MSO de l'OSCE, la partie de la « RPL » a été informée de la volonté de la partie ukrainienne de mener à bien les travaux, mais les occupants ont refusé d'assurer les travaux et de fournir des garanties de sécurité, disant qu'il n'y avait pas de plan détaillé des travaux de restauration.

Le 2 septembre, la partie ukrainienne a commencé à démanteler la dernière installation de fortification dans la zone du point de contrôle d'entrée et de sortie « Stanytsia Louhanska ».

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-