Escalade dans le Donbass : les occupants sont passés à l'offensive et ont tenté de franchir la ligne de démarcation (mis à jour)

Escalade dans le Donbass : les occupants sont passés à l'offensive et ont tenté de franchir la ligne de démarcation (mis à jour)

Ukrinform
Ce matin, le 18 février, les formations armées de la Fédération de Russie ont attaqué des positions ukrainiennes à proximité de Novotochkivske, d’Orikhove, de Krymske et du khoutor Vilnyi.

« Les envahisseurs tirent sur nos défenseurs avec les armes interdites par les accords de Minsk. L'ennemi utilise des mortiers de 120 mm, des lance-grenades de type différent et des mitrailleuses lourdes », rapporte le centre de presse de l’opération des Forces unies (OFU).

Les occupants russes ont lancé une grande offensive et ont essayé de traverser la ligne de démarcation.

Malheureusement, à la suite des tirs ennemis, les troupes ukrainiennes ont subi des pertes: un mort et quatre blessés.

Les unités des Forces unies ripostent d’une manière adéquate aux formations armées de la Fédération de Russie.

Le journaliste Yuriy Boutousov a écrit sur Facebook que de telles opérations militaires à grande échelle n'avaient pas été enregistrées dans le Donbass depuis 2018.

« Aujourd'hui, à 05h00, les troupes russes ont attaqué les points d’appui ukrainiens près de Zolote. Maintenant, à 08h00, de violents combats se poursuivent avec l'utilisation de toutes les armes, y compris l'artillerie de 152 mm, les mortiers de 120 mm. L'ennemi attaque les unités de combat de la 72e et de la 93e brigade mécanisée près de la zone de désengagement de Zolote-Orikhove-Novotochkivske », a-t-il écrit.

En outre, 8 attaques en provenance des territoires occupés ont été recensées hier. Six attaques ennemies ont touché la zone d'action de la force tactique « Est ». Les troupes russes ont tiré avec des mortiers de 82 mm et des lance-roquettes antichar (Pavlopil), des lance-grenades automatiques (Pisky), des lance-grenades antichar (Vodiane, Gnoutove, Berezove), des mitrailleuses lourdes (Gnoutove, Vodiane, Pavlopil). De plus, il y a eu deux attaques dans la zone d'action de la force tactique « Nord ». Les formations armées illégales ont pilonné les positions ukrainiennes près d’Orikhove au moyen de mortiers de 120 et 82 mm et de lance-grenades automatiques.

Aucun soldat ukrainien n’a été blessé le lundi 17 février.

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-