La guerre dans le Donbass a commencé il y a six ans

La guerre dans le Donbass a commencé il y a six ans

Ukrinform
Il y a six ans, le 14 avril, les hostilités armées ont commencé dans le Donbass, la soi-disant phase active de l'opération antiterroriste (ATO), c'est-à-dire la confrontation armée de l'armée ukrainienne avec les occupants russes.

En raison de la situation tendue dans l'est de l'Ukraine à la mi-avril 2014, en particulier, la capture d'un certain nombre de villes ukrainiennes, dont Slovyansk, Horlivka, Kramatorsk, Kostiantynivka, Lyman (Tchervony Lyman à l'époque), Bakhmout (auparavant appelé Artemivsk), Pokrovsk (Krasnoarmiysk à l'époque), le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense d'Ukraine (CSND) de l'époque et le président ukrainien par intérim Oleksandre Tourchynov ont signé le 14 avril un décret sur la mise en œuvre de la décision du CSND sur des mesures urgentes pour surmonter la menace terroriste et préserver l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

Les opérations militaires actives ont commencé dans le nord de la région de Donetsk dès le lendemain. Le 15 avril, dans le cadre de l'opération antiterroriste, les forces spéciales ukrainiennes ont libéré l'aéroport de Kramatorsk des séparatistes russes. Le même jour, plusieurs équipes tactiques des Forces armées ukrainiennes et des unités de la Garde nationale de l'Ukraine se sont rapprochées de Slovyansk et l'ont bloquée.

Le premier échange de tirs sérieux de l'armée ukrainienne avec les formations armées illégales a eu lieu le 2 mai, lorsqu'un hélicoptère des troupes ukrainiennes de l'ATO a été abattu dans le ciel au-dessus de Slovyansk par un missile antiaérien, ce qui donnait à penser que des troupes russes qualifiées opéraient du côté de l'ennemi. Cette suggestion a été confirmée après la proclamation de la « République populaire de Donetsk » et de la « République populaire de Louhansk », car les postes les plus importants dans ces formations étaient occupés par des citoyens russes liés aux services spéciaux russes. Le 22 mai, des hostilités armées régulières ont commencé entre les forces de l'ATO et les formations séparatistes armées.

Le 26 mai, la première opération à grande échelle de l'armée ukrainienne a été menée : la bataille pour l'aéroport de Donetsk a été menée avec la participation de l'aviation, qui a fait une centaine de morts parmi les terroristes. Lyman a été libéré le 4 juin et Marioupol le 13 juin.

Début juillet, les forces de l'ATO ont radicalement changé les tactiques de combat et ont lancé une offensive rapide. Le 5 juillet, Slovyansk et Kramatorsk ont été libérés, Bakhmout libéré le 6 juillet, Toretsk le 21 juillet, Avdiivka le 30 juillet, Krasnogorivka le 1er août, Maryinka le 5 août, et les combats se sont déplacés vers le sud du Donbass.

En août 2014, l'armée ukrainienne a mené une bataille pour un site stratégique important, la ville d'Ilovaisk. Les forces de l'ATO avaient presque réussi à conquérir la ville mais se sont trouvées encerclées après l'intervention directe des troupes régulières russes fin août. En fin de compte, cela a entraîné la perte du contrôle sur certaines zones des régions de Donetsk et de Louhansk et la signature des accords de Minsk.

La prochaine étape d'exacerbation de la situation sur le front a eu lieu en janvier-février 2015. La situation la plus difficile a été dans les secteurs de l'aéroport de Donetsk et de Debaltseve. Les combattants russes et pro-russes, avec le soutien des unités des forces armées russes, ont tenté à tout prix d'éliminer la tête de pont de Debaltseve et de saisir l'aéroport de Donetsk, forçant ainsi l'Ukraine à faire des concessions politiques. Cependant, les troupes ukrainiennes, qui avaient été forcées de quitter Debaltseve, ont échappé à l'encerclement et empêché les troupes d'occupation russes de pénétrer profondément dans le territoire ukrainien. Le 12 février, les accords ont été conclus à Minsk sur un nouveau cessez-le-feu, qui a été inscrit dans le « paquet de mesures pour la mise en œuvre des accords de Minsk ». Ce sont ces accords qui ont stoppé la phase active de l'ATO, et une nouvelle résistance aux troupes d'occupation russes est largement passée au format des échanges de tirs positionnels.

L'armée ukrainienne a réussi à arrêter l'offensive ennemie, mais même aujourd'hui, les parties des régions de Donetsk et de Louhansk restent sous l'occupation de gangs pro-russes. Cependant, la perte la plus irrémédiable est la mort humaine. Au cours des six dernières années, la guerre a coûté la vie à plus de 13 000 Ukrainiens, dont environ 4000 militaires. Près d'un million et demi d'Ukrainiens ont été forcés de quitter leur domicile et de devenir des réfugiés, des personnes déplacées à l'intérieur du pays. Ceux qui sont restés vivre dans les territoires occupés ou sur la ligne de contact courent un danger mortel constant.

En janvier 2018, la Verkhovna Rada de l'Ukraine a adopté la loi sur la réintégration du Donbass. Conformément à cette loi, le lancement de l'opération des Forces unie (OFU) a été annoncé à la place de l'opération antiterroriste, qui a officiellement pris fin le 30 avril 2018.

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-