Denissova : 405 Ukrainiens détenus dans des camps de concentration et des chambres de torture en Russie et dans les territoires occupés

Denissova : 405 Ukrainiens détenus dans des camps de concentration et des chambres de torture en Russie et dans les territoires occupés

Ukrinform
Actuellement, 405 citoyens ukrainiens, dont 44 militaires et 30 femmes, sont détenus en Russie et dans les territoires occupés.

« L'agression armée de la Fédération de Russie et l'occupation temporaire de la République autonome de Crimée, de la ville de Sébastopol et d'une grande partie du Donbass ont entraîné la violation de l'intégrité territoriale de l'Ukraine et porté atteinte à son indépendance... Malheureusement, l'État ne peut pas garantir les droits et libertés constitutionnels dans les territoires occupés. Nos compatriotes sont contraints de survivre sous les lois de la sélection naturelle de l'État agresseur qui éradique non seulement tout ukrainien mais aussi la dignité humaine. Actuellement, 405 citoyens ukrainiens, dont 44 militaires et 30 femmes, sont détenus dans des camps de concentration et des chambres de torture en Fédération de Russie et dans les territoires occupés », a déclaré la commissaire aux droits de l'homme du Parlement ukrainien, Liudmyla Denissova, lors d'une séance solennelle du Parlement à l'occasion du Jour de la Constitution le 28 juin, selon un correspondant d'Ukrinform.

Selon elle, l'occupant a privé les prisonniers du droit à la liberté, à la sécurité personnelle, à la protection juridique mais « il ne peut pas priver nos compatriotes de la liberté de pensée et de la conviction d'espérer retourner en Ukraine ».

La commissaire a souligné que notre devoir commun était de faire en sorte que la Constitution de l'Ukraine fonctionne pour tous dans le pays.

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-