La France étudie les possibilités de développement d’une «énergie verte» dans la zone de Tchornobyl

La France étudie les possibilités de développement d’une «énergie verte» dans la zone de Tchornobyl

Ukrinform
La France financera une étude sur les possibilités de développement d’une énergie renouvelable dans la zone de Tchornobyl.

Cette information a été communiquée par le service de presse du ministère de l’Écologie et des Ressources naturelles de l’Ukraine après un entretien entre Ostap Semerak, ministre de l’Écologie et des Ressources humaines, et une délégation de sénateurs français.

Selon Ostap Semerak, cette décision du gouvernement français sur le financement de la première étude des opportunités technico-économiques pour le développement des énergies renouvelables dans la zone d'exclusion sera un outil important pour attirer les investissements.

«Notre initiative sur l’utilisation du potentiel de développement de la zone d’exclusion pour construire de nouvelles infrastructures qui travailleront au profit de la société ukrainienne, est pertinente .En effet, cela est confirmé par la décision de mener une étude sur les opportunités technico-économiques. Et je suis très reconnaissant au gouvernement français pour son soutien aux projets ayant pour objectif le développement de l’énergie renouvelable en Ukraine.  Nous sommes ouverts et prêts pour une coopération», a-t-il déclaré.

Le ministre a souligné que l’Ukraine a une grande expérience de la coopération avec la France pour l’entretien de la zone d’exclusion, car c’est l’entreprise française «Novarka» qui a installé une nouvelle isolation sécurisée sur la 4ème unité d’énergie de la centrale nucléaire de Tchornobyl.

Ostap Semerak a souligné que les parlementaires français étaient très inquiets par les conséquences écologiques négatives des combats à l’est de l’Ukraine. C’est la raison pour laquelle, ils ont soutenu l’idée d’un suivi écologique sur ces territoires avec la participation d’experts internationaux. 

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-