L’entreprise française Engie se déclare prête à contribuer au développement du secteur pétrolier et gazier de l’ Ukraine

L’entreprise française Engie se déclare prête à contribuer au développement du secteur pétrolier et gazier de l’ Ukraine

Ukrinform
L’entreprise française énergétique Engie se déclare prête à contribuer pleinement au développement du secteur pétrolier et gazier de l’Ukraine, notamment, à la création du marché de gaz flexible.

Les accords correspondants ont été rendus publics lors d’un entretien entre Volodymyr Groisman, Premier ministre de l’Ukraine et Isabelle Kocher, directeur général du groupe Engie, ex-GDF Suez. « Pendant longtemps, le secteur pétrolier et gazier ukrainien a été totalement fermé aux investisseurs et aux entreprises partenaires. Après le changement de politique de l’État et la mise en place de nouvelles décisions technologique et innovantes, nous avons réussi à  changer cette tendance. Et, aujourd’hui, notre devoir est de transformer notre pays, d’un pays importateur à un pays indépendant sur le plan énergétique. Pour cela, nous devons être plus ouverts, modifier le système de réglementation, attirer des investissements et de la technologie », a déclaré le Premier ministre ukrainien.

Il a salué la décision d’Engie de participer au développement du secteur pétrolier et gazier de l’Ukraine.

Dans le même temps, des représentants de l'entreprise française ont confirmé leur volonté de contribuer au développement du secteur pétrolier et gazier en Ukraine.

« Nous saluons les réformes ambitieuses déclarées par votre gouvernement dans le secteur pétrolier et gazier. Notre objectif en Ukraine est d'augmenter la production locale de gaz afin que l’Ukraine devienne éventuellement exportateur et fournisseur de gaz. Et nous sommes prêts à accompagner votre pays sur la voie de la réforme », a déclaré Isabelle Kocher.

Selon les calculs du gouvernement, l'Ukraine peut devenir exportateur de gaz en 5 ans. Les gisements de combustible explorés ne font pas moins d’1 billion de mètres cubes, actuellement, actuellement, environ 100 puits sont actifs. Depuis 2016, le gouvernement met en place progressivement une politique d'augmentation de sa propre production de carburant. Depuis le début de cette année, la production a augmenté de 3,7%.

 Engie a été l'une des premières entreprises à lancer le processus de livraison de gaz vers l’Ouest de  l'Ukraine et elle fournit actuellement jusqu'à 20% des besoins. Le marché ukrainien est stratégique pour l'entreprise, et maintenant le géant de l'énergie travaille sur des possibilités de coopération plus pertinentes avec Kyiv sur des projets visant à accroître la production de gaz en Ukraine.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-