Angela Merkel :  Une partie du gaz devra continuer à passer par l'Ukraine

Angela Merkel : Une partie du gaz devra continuer à passer par l'Ukraine

77
Ukrinform
L'Ukraine ne devrait pas perdre son statut de transit lors de la mise en œuvre du projet Nord Stream 2, une partie du gaz devrait continuer à passer par son territoire.

Cette annonce a été faûte par la Chancelière fedérale Angela Merkel lors d'une conférence de presse conjointe avec le président ukrainien Petro Porochenko :

"Nous avons discuté de cela et, bien sûr, nous avons pris note de l'avis du président de l'Ukraine sur cette question. Nous avons également parlé avec le président russe de la situation avec Nord Stream 2 et nous avons exprimé la préoccupation de l'Ukraine. Bien entendu, une partie du gaz devrait passer par le territoire ukrainien, c'est-à-dire un transit à travers le territoire de l'Ukraine demeure important", a déclaré Merkel.

Auparavant, le président ukrainien Petro Porochenko avait invité les partenaires européens à se joindre au réseau de transit ukrainien, en attirant l'attention sur le fait que le projet de gazoduc Nord Stream 2 n'avait aucune justification économique, mais qu'il représentait une forme de pot-de-vin pour la loyauté européenne à la Russie.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-