Antonov se déclare prêt à assurer les besoins de l'OTAN en transport de matériel militaire

Antonov se déclare prêt à assurer les besoins de l'OTAN en transport de matériel militaire

848
Ukrinform
L'entreprise publique ukrainienne de construction aéronotique "Antonov" s'est déclarée en mesure de répondre pleinement aux besoins des pays de l'OTAN en matière de transport stratégique, après le retrait de la société russe Volga-Dnepr du programme SALIS (Strategic Airlift International Solution).

Cette déclaration a été faite par Andrei Blagovisny, directeur commercial de la compagnie Antonov Airlines.

Pour confirmer ses déclarations, Antonov expose actuellement son AN-225 "Mria", le gros porteur le plus grand du monde, au salon aéronautique ILA-2018 de Berlin, qui se déroulera du 25 au 29 avril :

"Il y a eu des déclarations disant que sans la participation de la partie russe, l'OTAN et l'UE se retrouveraient sans avions pour leur transport stratégique. Par notre présence et par la présence de notre avion AN-225, unique au monde, nous voulions démontrer les capacités de la compagnie ukrainienne Antonov dans le [domaine du] transport stratégique et confirmer à nos pays partenaires du programme SALIS que nous sommes prêts à répondre pleinement aux besoins de l'OTAN et de l'UE en matière de transport stratégique avec nos avions An-124 et An-225. Nous sommes prêts à le leur garantir", a déclaré M. Blagovisny.

L’enreprise ukrainienne Antonov DB, également partenaire du contrat SALIS dont la société russe vient de décider son retrait, dispose des 7 avions qui peuvent être utilisés dans le cadre de ce programme, dont des AN-124 "Ruslan" en version modernisée , possédant une capacité de charge pouvant atteindre 150 tonnes,des AN-225 "Mria", dont la capacité de charge est de 250 tonnes, et des AN -22 "Antey" avec une capacité de charge limitée de 60 tonnes.

Antonov doit maintenant convaincre les partenaires des pays de l'OTAN que l'Ukraine peut fournir une capacité de transport garantie et un nombre nécessaire d'avions An-124 pour les besoins militaires, et que l'entreprise est en mesure d'effectuer une transition en douceur vers une forme de coopération aussi étendue dans le cadre du programme SALIS.

Des représentants du Bundestag, du ministère de la Défense allemand, et d'autres pays de l'OTAN et de l'UE seront présent à ce salon aéronotique.

Lire aussi : Un prestataire de services aéroportés russe menace de résilier son contrat avec l’OTAN

Plus tôt cette semaine, la Bundeswehr (l'armée fédérale allemande) s'est, quant à elle, déclarée prête  à prolonger le contrat accordé à l'entreprise d'Etat ukrainienne pour l'utilisation de ses avions  jusqu'en 2021.

Comme indiqué auparavant par Ukrinform, le groupe russe Volga-Dnepr a déclaré qu'il ne continuerait plus  à participer au programme de transport d'équipement SALIS pour l'OTAN. Son contrat actuel avec l'alliance est valide jusqu'à la fin de cette année.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>