La France va prendre en charge le retraitement du combustible nucléaire ukrainien

La France va prendre en charge le retraitement du combustible nucléaire ukrainien

Ukrinform
Energoatom a signé un contrat avec l'entreprise française Orano pour évaluer la mise en œuvre pratique de services de traitement du combustible nucléaire usé ukrainien des réacteurs de type VVER-1000 dans l'usine de La Hague en France. 

Cette information a été communiquée par le service de presse d’Energoatom.

" Le contrat, signé par le premier vice-président et directeur Technique d'Energoatom Olexandre Chavalkov et Pascal Aubret, directeur exécutif du site Orano La Hague, est une nouvelle étape vers le traitement du combustible usé ukrainien sur le site d'Orano à La Hague", peut-on lire dans le communiqué diffusé par l’entreprise.

Pascal Aubret a quant à lui souligné que ce contrat marquerait une étape importante pour le groupe Orano : 

"Cela ouvrira la voie au traitement du combustible usé ukrainien par le secteur français du recyclage", a souligné le directeur exécutif.

Selon les représentants d’Energoatom, après la fin de l'exploitation dans les réacteurs nucléaires, le combustible nucléaire usé contient 96% de matières recyclables et 4% de déchets intraitables. Le processus mis en place par Orano dans ses usines consiste à isoler les matériaux susceptibles d'être réutilisés pour la production d'électricité à partir des déchets finaux, en les soumettant à un traitement et à un recyclage sûrs et fiables.

Lire aussi : L'Ukraine adhère à l'IRENA et s'inscrit un peu plus dans une démarche d'énergie renouvelable

Orano, est le nouveau nom de l'entreprise française Areva, une multinationale française du secteur de l'énergie, œuvrant principalement dans les métiers du nucléaire.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-