Hroïsman: L'objectif de Nord Stream 2 est de détruire le système de transport de gaz en Ukraine

Hroïsman: L'objectif de Nord Stream 2 est de détruire le système de transport de gaz en Ukraine

302
Ukrinform
Le gazoduc Nord Stream 2 n'est pas un projet commercial selon le premier ministre ukrainien, mais l'une des variétés d'armes hybrides utilisées par la Fédération de Russie contre les consommateurs européens et l'Ukraine.

Le chef du gouvernement ukrainien, Volodymyr Hroïsman, a fait cette déclaration en réponse à une question d'un journaliste lors d'une rencontre avec des représentants de médias étrangers hier à Kyiv, selon un communiqué du service de presse du Conseil des ministres :

"Le but de la construction de Nord Stream 2 est de détruire le système de transport de gaz indépendant [Ukrainien], construire un nouveau système qui coûte des milliards de dollars, qui a une capacité plusieurs fois moindre [par rapport au Système de Transport de Gaz (GTS en anglais) ukrainien] et rendre dépendant les consommateurs européens. Il n'y a pas d'autre but. Ce n'est pas un projet d'entreprise. C'est une tentative de rendre les Européens dépendants", a déclaré Hroïsman.

Selon lui, le système de transport de gaz ukrainien, déjà construit et opérationnel, fonctionne de manière fiable :

"[Le GTS] est politiquement indépendant de la Russie et est bienveillant pour les consommateurs européens", a ajouté le premier ministre, précisant qu'une gestion conjointe du système avec l'Union européenne serait la clé de l'indépendance et de la fiabilité du transit des ressources vers l'Europe.

Lire aussi : La Commission européenne exhorte l'Ukraine et la Russie à reprendre les négociations sur le gaz

Ainsi, la gestion conjointe du système de transport du gaz de l'Ukraine devrait fournir des garanties supplémentaires pour un transit stable vers l'Europe et livrer aux consommateurs européens des ressources énergétiques, selon une déclaration du premier ministre faite plus tard dans la journée du 29 mai, en marge d'une réunion du conseil de coordination sur la réforme du secteur des combustibles et de l'énergie, selon le site internet du gouvernement :

"Nous devons assurer une gestion commune du système de transport du gaz pour répondre aux besoins des consommateurs européens, mais la solution dépend également de nos décisions. Nous avons un groupe de haut niveau [le conseil de coordination pour la réforme du secteur énergétique et énergétique]. Ses propositions et décisions constituent la base de nos actions futures", a déclaré le chef du gouvernement.

Le Premier ministre ukrainien a également noté que la question de la réforme de l'entreprise ukrainienne Naftogaz, qui exploite le système de gaz ukrainien, et l'opposition à la construction du gazoduc Nord Stream 2 étaient actuellement discutées par le gouvernement.

Lire aussi : Ukrtransgaz : Les stocks de gaz de l’Ukraine ont augmenté de près de 20%

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-