L'UE a décidé de ne pas appliquer le droit antidumping sur le ferrosilicium en provenance de l’Ukraine

L'UE a décidé de ne pas appliquer le droit antidumping sur le ferrosilicium en provenance de l’Ukraine

Ukrinform
L'enquête antidumping sur les importations de ferrosilicium ukrainien vers l’UE, qui a duré depuis mois d’août 2017, a achevé par le retrait de la plainte des producteurs européens.

Cette information a été publiée sur le site officiel du gouvernement ukrainien.

"La Commission européenne a mis fin à l'enquête antidumping sur les importations de ferrosilicium en provenance de l'Ukraine et de l'Egypte  dans les pays de l’UE. Selon les résultats de l'enquête, aucun droit antidumping ne sera appliqué sur des produits ukrainiens", indique la décision de la Commission européenne, qui a été publiée le 5 juin 2018 dans le Journal officiel de l'Union européenne.

Il est à noter que la position active du côté ukrainien, les arguments et la volonté de mener un dialogue professionnel ont créé la base pour que les producteurs de l'UE retirent leur plainte en vertu de laquelle l'enquête a été menée. C'est un signal positif pour la poursuite de l'expansion des débouchés des produits ukrainiens.

"L'achèvement de l'enquête antidumping et non l'application de droit antidumping [DAD est un moyen de rétorsion à une pratique de dumping juridiquement prouvée. Tout pays membre de l’OMC a la possibilité de mettre en place une taxation supplémentaire à l'importation sur un délai de cinq ans pour les produits concernés par du dumping afin de protéger son marché. Cette taxation supplémentaire, est ajoutée aux droits de douane et rentre dans l’assiette de calcul de la TVA – Ndlr] à ce type de produits est la victoire des affaires ukrainiennes. Dans le même temps, le gouvernement continuera de participer activement et de soutenir les affaires ukrainiennes, de poursuivre le dialogue avec la Commission européenne et de travailler avec l'industrie nationale pour assurer l'accès des produits ukrainiens au marché de l’UE", a déclaré Natalia Mykolska, la ministre adjointe du Développement économique et du commerce, représentante commerciale de l'Ukraine.

Lire aussi: La société Roshen a augmenté ses exportations vers l'UE de 22%

kh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-