Šefčovič : Kyiv et Moscou devraient trouver une solution équilibrée sur les volumes de transit du gaz

Šefčovič : Kyiv et Moscou devraient trouver une solution équilibrée sur les volumes de transit du gaz

Ukrinform
L'Ukraine et la Russie ont compris qu'elles avaient besoin d'un accord pour le transit durable du gaz sur le marché européen.

Le vice-président de la Commission européenne chargé de l'Union énergétique, Maroš Šefčovič a fait cette déclaration lors d’un point de presse jeudi 19 septembre à Bruxelles à l'issue des négociations trilatérales avec la Russie et l'Ukraine sur l'avenir du transit du gaz vers l'Europe.

« En ce qui concerne la durée du futur contrat, les volumes et la fixation des tarifs, nous avons eu une convergence de vues. Nous avons besoin d'un accord sur tous les trois éléments, car ils sont liés. Les volumes sont essentiels pour fixer des tarifs. La durée du futur contrat est importante pour l'investissement dans le système de transit ukrainien. Pour l'Ukraine, le transit le plus efficace avec des volumes pour les consommateurs de l'UE est l'enjeu le plus important. La Russie met l'accent sur les ventes directes aux consommateurs ukrainiens. Ces questions doivent être discutées », a déclaré M. Šefčovič.

Il a apprécié la présence du régulateur ukrainien indépendant de l'énergie aux négociations sur le gaz. Il était utile d'entendre une explication claire sur la manière dont la législation de l'UE serait transposée, ce que cela signifierait pour la fixation des tarifs selon la méthodologie de l'UE dans le cadre d'un futur contrat. « Quelques mots sur les préparatifs pour cet hiver. Je suis heureux de dire que les niveaux de remplissage des stocks souterrains de l'UE est très bons : ils représentent actuellement 96% de la capacité totale. Les niveaux de remplissage des stocks souterrains de l'Ukraine sont également bons : ils se situent actuellement autour de 19,6 milliards de mètres cubes, soit près de 4 milliards de mètres cubes de plus que les niveaux de septembre dernier », a-t-il noté.

« Passons maintenant aux prochaines étapes : nous avons convenu de la tenue d’une consultation interministérielle avec les deux entreprises participant à la résolution les problèmes interconnectés restants. Nous reprendrions nos activités au niveau politique d’ici à la fin du mois d’octobre. J'espère que nous aurons davantage de progrès sur les questions en suspens. Nous resterons en contact entre-temps. Nous travaillerons en étroite collaboration avec l'Ukraine sur le processus de séparation et de certification ainsi que sur la transposition de la législation de l'UE dans le droit ukrainien », a souligné le vice-président de la Commission européenne.

kh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-