Le projet de budget de l’État 2020 présenté à la Rada. Les chiffres principaux

Le projet de budget de l’État 2020 présenté à la Rada. Les chiffres principaux

Ukrinform
Vendredi dernier, la ministre des Finances de l’Ukraine, Oksana Markarova, a présenté le projet de budget de l’État pour 2020.

Dans son discours, publié sur le site du gouvernement ukrainien, elle a rappelé que «le budget de l'État n'est pas une déclaration ni un ensemble de souhaits, c’est le principal document financier du pays, qui repose sur des prévisions macroéconomiques et des calculs très clairs pour chaque chiffre inscrit dans ce document, que nous allons travailler de manière transparente et efficace, conformément à la procédure complète de révision du budget, dans le seul but d'adopter un document qui nous aidera à atteindre nos objectifs: accélérer notre croissance économique et opérer une transition de cette croissance vers une augmentation du bien-être des citoyens».

La ministre a souligné que le document présenté au Parlement aujourd'hui était réaliste et équilibré. Il finance les priorités importantes de l'État, améliore la capacité de défense et finance d'importantes obligations de l'Ukraine, qui comprennent à la fois des paiements sociaux et des paiements sur la dette publique, mais il n'est pas définitif et sera substantiellement remanié pour être finalisé à la deuxième lecture.

«L’ouverture du marché foncier, le début des concessions et de la privatisation, la remise en ordre de la douane et la facilitation de l’administration fiscale ainsi que la déréglementation des relations de travail contribueront à accroître les investissements, les exportations, la productivité et, partant, l’accélération rapide du PIB de l’Ukraine. Les projets de loi adoptés aujourd’hui par la Verkhovna Rada de l’Ukraine dans le domaine de l’économie et surtout dans la réforme des services des forces de l’ordre, la réforme juridique et le renforcement de l'état de droit, c'est exactement ce que nous espérons. Le résultat se reflète dans les perspectives macro-économiques et, par conséquent dans le budget »,  a déclaré la ministre des Finances.

Alors, détaillons le projet de budget d’État présenté en premier lecture

Les revenus du budget représentent la somme de 1 079,5 milliards d'UAH

Pour la première fois, aucun changement au code des impôts n'a été soumis avec le budget: tous les revenus sont basés uniquement sur l'assiette fiscale actuelle.

Le gouvernement envisage de présenter des factures sur le secteur des jeux de hasard et sur la légalisation de la production d’ambre conformément à la décision du président. Si ces lois sont approuvées et signées avant la deuxième lecture du budget de l'État, les recettes peuvent alors être prises en compte dans le projet de budget de l'État 2020.

Les prévisions de financement du budget de l'État à partir des recettes de la privatisation des biens de l'État sont portées à 5 milliards de hryvnia.

Les dépenses s’élèveront à 1 170 milliards d'UAH

Le budget de l'État pour 2020 est axé sur la sécurité et la défense, les infrastructures et les routes, ainsi que sur le développement du capital humain (réformes éducatives et médicales).

Les coûts de la sécurité nationale et de la défense s’élèvent à 245,8 milliards de hryvnia, soit 33,8 milliards de plus qu’en 2019. Cela représentera 5,4% du PIB, ce qui est supérieur au minimum législatif obligatoire de 5%.

Dans le même temps, des fonds supplémentaires d'un montant de 28,0 milliards de hryvnia ont été réservés au Conseil de la sécurité nationale et de la défense conformément au programme budgétaire 6501060, qui sera réparti entre 15 gestionnaires de fonds par une décision distincte du Conseil de la sécurité nationale et de la défense.

Le budget de l’État consacré à l’éducation est estimé à 136,4 milliards d’UAH, soit 7,7 milliards d’UAH de plus qu’en 2019.

Les auteurs du projet ont prévu d’allouer 77,5 milliards d'UAH pour la subvention à l'éducation, 1,4 milliard d'UAH pour le développement d’une nouvelle école ukrainienne, 0,25 milliard d’UAH, pour le développement des établissements d’enseignement supérieur, ainsi que 0,5 milliard d’UAH pour la progression de l'éducation inclusive et 0,1 milliard d'UAH pour la création de 50 centres éducatifs et pratiques modernes pour la formation des travailleurs.

Cette année, pour la première fois, le budget des dépenses consacrées au développement des établissements d'enseignement supérieur s'élève à environ 0,3 milliard de hryvnia. Ces fonds seront dirigés vers le Fonds de développement de l’enseignement supérieur pour soutenir les laboratoires et l’espace éducatif pour les meilleurs établissements d’enseignement supérieur ou dans des domaines prioritaires.

Les dépenses totales de santé s'élèvent à 108 milliards d'UAH, soit 9,8 milliards de plus qu'en 2019.

À partir d'avril 2020, la réforme médicale débutera aux niveaux de l’aide médicale secondaire (spécialisée) et tertiaire (hautement spécialisée). Ainsi, à partir d'avril 2020, les installations médicales de ces niveaux seront financées en vertu d'accords conclus avec le Service national de la santé de l'Ukraine: le montant du financement dépendra de l'ampleur des soins médicaux fournis par les institutions.

Donc, au total, des dépenses d’un montant de 72,1 milliards d’UAH ont été prises en compte pour la mise en œuvre du programme de garantie médicale, notamment:

Les soins de santé primaires, compte tenu de l'augmentation du nombre de personnes ayant fait une déclaration auprès d'un médecin de famille;

Le remboursement du coût des médicaments, en tenant compte de l'augmentation du nombre de patients qui recevront des médicaments gratuitement ou moyennant une légère surtaxe;

Les soins médicaux d'urgence selon un nouveau modèle organisationnel pouvant fournir une réponse rapide, efficace et de qualité aux cas d'urgence;

Les soins ambulatoires et hospitaliers secondaires (spécialisés) et tertiaires (hautement spécialisés), en tenant compte des services et conditions prioritaires;

Les soins palliatifs et la réadaptation médicale;

Les coûts du développement de la culture et du secteur de l'information s'élèvent à 8,6 milliards d'UAH:

Entre autres, 1,3 milliard d'UAH seront alloués au soutien du cinéma national et des projets réalisés par le Fonds culturel de l’Ukraine; 0,5 milliard d'UAH serviront à réaliser des travaux sur la construction d'installations d'importance nationale et 1,1 milliard d'UAH seront dépensés pour le développement du fonds des musées et des bibliothèques, la préservation du patrimoine historique, culturel et architectural de l’Ukraine.

Le projet de budget prévoit également la somme de 0,1 milliard d'UAH pour assurer les activités de l'Institut ukrainien du livre, le soutien à la publication et à la vulgarisation de la littérature ukrainienne dans le monde et 2 milliards d'UAH pour le développement de la radiodiffusion publique en Ukraine -.

Un montant de 74,4 milliards de UAH est prévu pour le développement des infrastructures routières, soit 19,3 milliards de plus qu’en 2019. Ce montant comprend l’argent alloué au Fonds routier national (69,7 milliards d'UAH), qui sera utilisé pour développer le réseau et entretenir les routes publiques d'importance nationale (38 milliards d'UAH), pour construire, reconstruire, réparer et entretenir les routes publiques d'importance locale, les rues et routes de propriété municipales dans les communautés (22,2 milliards d'UAH); assurer la sécurité routière conformément aux programmes de l'État ( 3,2 milliards d'UAH); payer les obligations des emprunts contractés par l'Etat pour le développement d'un réseau de routes publiques (6,3 milliards de UAH).

Il est à noter qu’en 2020, l’Ukraine arrivera à la dernière étape du lancement du Fonds routier. Désormais, le Fonds recevra 100% des taxes d'accise sur les carburants et les véhicules, des droits d'importation sur les produits pétroliers et les véhicules. En 2019, le Fonds recevra 75% des revenus.

Le Conseil des ministres prévoit l’augmentation du minimum de subsistance et des revenus de la population

Selon les auteurs du document, le minimum de subsistance d'une personne va progressivement augmenter au cours de l’année 2020, à savoir, il sera fixé à 2027 UAH à compter du 1er janvier 2020, à 2118 UAH à compter du 1er juillet et à 2189 UAH à compter du 1er décembre. Pour les enfants de moins de 6 ans, le minimum de subsistance sera fixé à 1779 UAH à partir du 1er janvier 2020, à 1859 UAH à partir du 1er juillet et à 1921 UAH à partir du 1er décembre. Pour les enfants âgés de 6 à 18 ans, le minimum de subsistance sera fixé à 2218 UAH à partir du 1er janvier 2020, à 2318 UAH à partir du 1er juillet et à 2395 UAH à partir du 1er décembre. Pour les personnes adultes aptes à travailler, le minimum de subsistance sera fixé à  2102 UAH à partir du 1er janvier 2020, à 2197 UAH à partir du 1er juillet et à 2270 UAH à partir du 1er décembre. Pour les personnes handicapées le minimum de subsistance sera fixé à  1 638  UAH à partir du 1er janvier 2020, à 1712 UAH à partir du 1er juillet et à 1769 UAH à partir du 1er décembre.

Parallèllement, le Conseil des ministres de l’Ukraine prendra des mesures décisives pour ramener le niveau de subsistance en 2020 à sa valeur réelle, qui peut être estimée à environ 4251 UAH, avec un ajustement correspondant du niveau de subsistance pour les principaux groupes sociaux et démographiques.

Selon le projet de budget, à compter du 1er janvier 2020, le salaire minimum en Ukraine sera de 4723 UAH et de 28,31 UAH d pour le taux horaire.

Le financement du fonds de pension de l'Ukraine en 2020 s'élèvera à 172,6 milliards d’UAH.

La dette

Le remboursement de la dette reste élevé et représente plus du tiers des revenus du budget de l’Ukraine. Ainsi les paiements sur la dette nationale en 2020 s'élèveront à environ 438,1 milliards d'UAH, dont 145,2 milliards d’UAH pour le service de la dette publique et 292,9 milliards d’UAH pour le remboursement de la dette nationale.

L’objectif de la politique de la dette est de réduire le ratio de la dette publique / PIB de 46,7% d’ici à la fin de 2020. L'un des moyens d'y parvenir consiste à réduire progressivement le déficit du budget de l'État (jusqu'à 2,09% du PIB en 2020);

La collaboration avec le Fonds monétaire international

En 2020, le Conseil des ministres a également prévu d'attirer 22 662 millions de hryvnia pour la mise en œuvre de projets d'investissement conjoints avec des pays étrangers, des institutions financières et des organisations financières internationales.

eh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-