Le Canada a l’intention de moderniser l’Accord de libre-échange avec l’Ukraine

Le Canada a l’intention de moderniser l’Accord de libre-échange avec l’Ukraine

Ukrinform
Le gouvernement du Canada lance des consultations publiques sur la modernisation potentielle de l’Accord de libre-échange Canada-Ukraine (ALECU).

« Le Canada s’est engagé à faire en sorte que les Canadiens et les entreprises au pays aient accès à des débouchés et à des clients à l’échelle mondiale. Un monde plus interconnecté est source d’avantages réels et tangibles pour tous, ce qui favorise la création d’un plus grand nombre d’emplois de qualité pour la classe moyenne au Canada et le renforcement de notre économie. Dans le cadre de ces consultations publiques, j’encourage tous les Canadiens à s’exprimer sur la modernisation éventuelle de notre accord de libre-échange historique avec l’Ukraine », a annoncé Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international du Canada.

Tel que mentionné, les consultations visant à moderniser cet accord « permettront aux entreprises, à l’industrie et à tous les Canadiens de contribuer à définir les intérêts du Canada dans le cadre de ses négociations avec l’Ukraine ».

« Ces consultations permettront d’orienter la manière dont le gouvernement peut diversifier et élargir l’accès préférentiel du Canada à l’Ukraine, tout en veillant à la création de possibilités qui profiteront à tous », indique le communiqué de presse d’Affaires mondiales Canada.

Tous les Canadiens sont encouragés à participer aux consultations, qui se dérouleront du 15 février au 16 mars 2020.

L’ALECU est entré en vigueur le 1er août 2017. L'accord sur son extension a été conclu lors de la visite du président ukrainien Volodymyr Zelensky au Canada l'été dernier.

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-