L’Ukraine détrônerait la Russie comme premier fournisseur de blé vers le Maroc

L’Ukraine détrônerait la Russie comme premier fournisseur de blé vers le Maroc

Ukrinform
Au Maroc, les importations de blé proviennent essentiellement de la France et la Russie. Alors que le premier pays est un fournisseur historique, la Russie a réussi à se faire une place sur ce marché depuis quelques saisons.

En 2020/2021, c’est l’Ukraine qui pourrait émerger en tant que premier fournisseur de blé du Maroc selon les dernières données du Département américain de l’agriculture (USDA). Selon l’organisme, le pays profitera d’une demande dynamique à l’import en raison de la faiblesse de l’offre intérieure marocaine ainsi que d’une concurrence moindre sur le marché international, rapporte l'Agence Ecofin.

En effet, le Royaume chérifien devrait importer un volume record de 6,5 millions de tonnes de blé dans un contexte de baisse de la récolte à 2,5 millions de tonnes, soit la moitié de son niveau quinquennal. D’un autre côté, les fournisseurs traditionnels que sont la Russie et la France seront moins compétitifs comparativement à l’Ukraine.

Alors que les récentes impositions de taxe à l’export sur le blé ont renchéri le prix de la denrée russe, la France pâtit d’une faiblesse de récolte et d’un rapport qualité/prix moins favorable qui réduira ses volumes expédiés vers le Maroc.

Globalement, l’avantage de l’Ukraine est encore renforcé avec l’entrée en franchise de droits de douane des cargaisons de blé tendre, décidée par l’exécutif jusqu’au 31 mai prochain. Déjà, le pays de la Mer Noire a doublé ses exportations de blé tendre vers le Maroc comparativement à l’année dernière à la même période d’après l’USDA. Le Maroc devrait consommer 10,4 millions de tonnes de blé en 2020/2021.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-