MAE ukrainien: l’Algérie un acteur majeur en Afrique

MAE ukrainien: l’Algérie un acteur majeur en Afrique

Ukrinform
Le vice-ministre ukrainien des Affaires étrangères, M. Dmytro Senik, a salué mardi, dans une allocution par visioconférence lors du Forum africain de l’investissement et du commerce (AFIC7) organisé à Alger, les efforts consentis par l’Algérie pour le développement du continent africain, garantissant la disposition de son pays à être une partie intégrante du processus.

Cette information a été communiquée par Jeune Indépendant.

Lors du Forum, organisé sous le thème «La production africaine » en présence de quelque 350 opérateurs économiques de plus de 49 pays africains, M. Senik a indiqué que son pays œuvre à étendre et à approfondir ses relations avec l’Algérie et les pays africains, leur souhaitant, à l’occasion de la Journée mondiale de l’Afrique, paix, stabilité et développement durable.

Le ministre ukrainien a également mis en exergue « le grand rôle qu’a joué l’Algérie pour l’implémentation du processus de réforme institutionnelle et de l’intégration économique de l’Union Africaine », affirmant qu’il « a toujours était et restera un pays ami proche et un partenaire prometteur de l’Ukraine en Afrique et dans le sud méditerranéen ».

M. Senik a fait, dans ce contexte, part de sa conviction quant aux immenses potentiels non exploités des deux pays, à même de développer les relations bilatérales, notamment dans les domaines économique et commercial, en s’appuyant sur les relations exceptionnelles qui lient son pays à l’Algérie, ainsi que sur les efforts consentis par les autorités algériennes pour le développement de la coopération bilatérale.

Il a aussi souligné que la création de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), dont l’Algérie a ratifié l’accord le 5 avril dernier, représente une grande opportunité pour l’économie algérienne, expliquant que la Zlecaf fera de l’Algérie une véritable plaque tournante des échanges commerciaux entre le continent africain et les autres pays du monde, grâce à sa position géographique stratégique et aux moyens dont elle dispose.

« La Zone de libre-échange continentale africaine permettra à l’Algérie de devenir une véritable porte d’accès pour les marchandises et les services ukrainiens vers les pays africains », a-t-il noté.

S’agissant du marché africain, le diplomate ukrainien a affirmé  que son pays « est déterminé à revitaliser ses relations économiques avec l’ensemble des pays africains, et à leur donner un nouveau souffle dans l’intérêt de toutes parties ».

Il est nécessaire de rappeler qu’un Mémorandum d’entente a été signé lundi en marge des travaux de la septième édition du AFIC7, entre le Conseil des exportateurs et des Investisseurs près du Ministère des Affaires étrangères d’Ukraine, représenté par l’ambassadeur d’Ukraine en Algérie M. Maksym Subkh, et le Centre arabo-africain d’investissement et de développement «CAAID», représenté par son Président directeur général, Amine Boutalbi.

Le mémorandum, premier du genre, concerne plusieurs secteurs tels que l’industrie, l’agroalimentaire et les services, et vise à développer le partenariat économique, ainsi que l’échange d’expérience et du savoir-faire.

Il convient également de noter que les participants au Forum africain de l’investissement et du Commerce, organisé par le Centre arabo-africain d’investissement et de développement (CAAID),  ont appelé l’Algérie à conduire les pays africains vers la cristallisation de leur marché commun, escompté dans le cadre de la Zone de libre échange commercial africain (ZLECAF), entrée en vigueur le 1er janvier 2021.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-