Les gouverneurs du FMI approuvent une allocation de droits de tirage spéciaux de 650 milliards de dollars

Les gouverneurs du FMI approuvent une allocation de droits de tirage spéciaux de 650 milliards de dollars

Ukrinform
Le conseil des gouverneurs du FMI a approuvé une allocation générale de droits de tirages spéciaux (DTS) équivalente à 650 milliards de dollars (environ 456 milliards de DTS) le 2 août 2021, en vue d’accroître les liquidités dans le monde.

Cette information a été communiquée sur le site Web du FMI.

« Il s’agit d’une décision historique : la plus importante allocation de DTS de l’histoire du FMI et une bouffée d’oxygène pour l’économie mondiale en cette période de crise sans précédent. Cette allocation de DTS profitera à tous les pays membres, répondra au besoin mondial de réserves à long terme, stimulera la confiance et renforcera la résilience et la stabilité de l’économie mondiale. Elle aidera particulièrement nos pays membres les plus vulnérables qui s’emploient à surmonter les effets de la crise de la COVID-19 », a déclaré Kristalina Georgieva, la Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

L’allocation générale de DTS entrera en vigueur le 23 août 2021. Les DTS nouvellement émis seront attribués aux pays membres proportionnellement à leur quote-part au FMI.

Les pays émergents et les pays en développement, y compris ceux à faible revenu, recevront environ 275 milliards de dollars (soit environ 193 milliards de DTS) de la nouvelle allocation.

« Nous poursuivrons également des échanges actifs avec nos pays membres afin de déterminer les options viables d’un transfert volontaire des DTS des pays plus riches aux pays plus pauvres et plus vulnérables pour les aider à se remettre de la pandémie et à réaliser une croissance résiliente et pérenne », a ajouté Mme Georgieva.

L’une des principales options serait que les pays membres ayant une position extérieure solide utilisent volontairement une portion de leurs DTS pour augmenter les ressources du fonds fiduciaire pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (fonds fiduciaire RPC), ce qui accroîtrait l’offre de prêts aux pays à faible revenu. L’aide concessionnelle consentie au titre du fonds fiduciaire RPC est actuellement assortie d’un taux d’intérêt nul. Le FMI étudie d’autres options pour accompagner les efforts de relance économique des pays plus pauvres et plus vulnérables. L’une d’elles serait de créer un fonds fiduciaire pour la résilience et la viabilité en vue de promouvoir une croissance plus résiliente et plus durable à moyen terme.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-