Les conseillers de Zelensky dévoilent sa feuille de route en cas de victoire aux élections

Les conseillers de Zelensky dévoilent sa feuille de route en cas de victoire aux élections

Ukrinform
L'idéologue de la campagne électorale de Volodymyr Zelensky, Ruslan Stefantchuk et l'expert du siège sur les questions économiques, Danylo Hetmantsev, ont dévoilé la feuille de route de Zelensky en cas de sa victoire à la présidentielle.

Ils l’ont annoncé dans une interview accordée à  l’édition LIGA.net.

  • 1. Zelensky a l'intention d'inviter le Royaume-Uni et les États-Unis au format Normandie. L'équipe prépare des visites à la chancelière allemande Angela Merkel, au président français Emmanuel Macron et au président américain, Donald Trump. Il est également noté que Zelensky est prêt pour des négociations directes avec la Russie avec la participation de partenaires internationaux. Il n'y aura pas de négociations avec les séparatistes des pseudo Républiques populaires de Donetsk et de Louhansk. Zelensky va également retirer du processus de négociation l'ex-président de l'AP Viktor Medvedchuk en tant qu'intermédiaire entre l'Ukraine et la Russie.
  • 2. Zelensky envisage « d'éliminer la concurrence » entre le ministère de la Défense et l'état-major.
  • 3. Il promet de nommer des juges honnêtes à la Haute Cour anti-corruption. « Zelensky a confiance dans les résultats du concours qui a eu lieu avec la participation d'experts internationaux », expliquent ses conseillers.
  • 4. Il va proposer à la Verkhovna Rada d'adopter une loi sur la médiation. Volodymyr Zelensky pense qu’une personne devrait avoir le choix: aller devant les tribunaux ou utiliser un système alternatif pour résoudre les conflits.
  • 5. Zelensky présentera un bloc économique de projets de loi au Parlement. « Une amnistie fiscale de 5%, une taxe sur le capital retiré et un service d’enquêtes financières. Zelensky souhaite que l'amnistie débute en 2020. Le projet de loi est prêt, mais l'équipe n'a pas voulu le dévoiler. En même temps, il demandera à Rada de ratifier la Convention entre les autorités compétentes multilatérales (The Multilateral Competent Authority Agreement) concernant l'échange international d'informations fiscales - pour analyser les factures des entreprises et des citoyens privées à l’étranger ».
  • 6. Zelensky nommera également les responsables du ministère de la Défense, du ministère des Affaires étrangères, du Service de sécurité ukrainien et du Bureau du procureur. Il s’engage à donner les noms avant le 19 avril. Des négociations ont eu lieu au sein de l’équipe mais rien ne filtre «afin que les candidats n’aient aucun problème».
  • 7. Zelensky demandera à Rada d'adopter un ensemble de projets de loi concernant la démocratie. Ses conseillers expliquent que des projets de loi sont encore en cours d'élaboration. L'idée est de réglementer les référendums nationaux et locaux et de légitimer les requêtes du peuple, la procédure de déstitution des députés du peuple ainsi que la procédure de destitution du président.
  • 8. Zelensky promet de faire un « audit de l’État ». Il créera, sous sa présidence, un organe consultatif composé d'experts, y compris internationaux, qui conduira un audit dans un délai de trois à quatre mois. « Le but est que Zelensky comprenne ce qui se passe dans le pays, ce qui a été fait et autres…», expliquent les représentants du candidat.
  • 9. Zelensky informe qu'il mettra en œuvre un «plan secret» pour la Rada. Comme la majorité des décisions sont impossibles sans la Verkhovna Rada, Zelensky souhaite établir une coopération avec les députés.
  • 10. Zelensky a également l'intention de réformer l'administration présidentielle : il va mettre à jour son administration et supprimer les soi-disant conservateurs. Selon son équipe, l'AP doit remplir deux fonctions: le bureau et le corps, qui « génère de nouvelles idées et donne une impulsion ».
Lire aussi : Zelensky a dévoilé les noms de ses experts et de ses conseillers

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-