Soixante militaires de la Garde nationale ont été blessés au cours des affrontements à Kyiv

Soixante militaires de la Garde nationale ont été blessés au cours des affrontements à Kyiv

Ukrinform
Suite aux affrontements devant le Palais Jovtnevyi (de l’ukrainien « d’octobre ») le 17 décembre 2017 à Kyiv, 60 militaires de la Garde nationale ont été blessés, dont 15 ont été hospitalisés.

Cette information a été communiquée par le service de presse de la Garde nationale ukrainienne :

« 60 agents de la Garde nationale ont été blessés au cours des affrontements. Des ambulances sont parties sur les lieux. 15 personnes ont été hospitalisées, dont 13 avec un empoisonnement au gaz, 1 avec une blessure au visage et une autre avec une blessure à la tête (un sac avec des explosifs a été jeté dans le capuchon de sa doudoune, mais les moyens de protection, notamment son casque, ont empêché des blessures plus importantes) », a précisé la Garde nationale.

Le service de presse de la Garde nationale a indiqué que des manifestations de masse avaient été organisées au centre de Kyiv le 17 décembre dernier. Quelque 1 000 militaires de la Police nationale ukrainienne et de la Garde nationale assuraient l'ordre public.

Les manifestants ont commencé à lancer des pétards près du Palais Jovtnevyi. Ils ont essayé de pénétrer à l'intérieur du palais, ont affronté la police et ont endommagé la porte du bâtiment. Au moment de l’incident, il y avait environ 800 spectateurs, y compris des enfants, à l'intérieur du bâtiment.

Les forces de l’ordre ont empêché les activistes de saisir le bâtiment, en utilisant des extincteurs et du gaz lacrymogène. Ces émeutes ont fait 32 blessés, dont 15 militaires de la Garde nationale et 17 policiers.

kh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-