SELECT p.id,p.filename, p.memo_fra memo, g.photo_id main_photo, g.name_fra gname FROM photos p LEFT JOIN galleries g ON g.id=p.gallery_id AND g.photo_id=p.id WHERE p.gallery_id=? ORDER BY main_photo DESC, p.weight Echauffourées devant la Rada : quatorze policiers blessés (photos et vidéo) - 27.02.2018 17:10 — Actualités Ukrinform
Echauffourées devant la Rada : quatorze policiers blessés (photos et vidéo)

Echauffourées devant la Rada : quatorze policiers blessés (photos et vidéo)

380
Ukrinform
Un affrontement a eu lieu devant le Parlement ukrainien (Verkhovna Rada), à la suite duquel quatorze policiers ont été blessés.

Selon un correspondant d'Ukrinform, l'information concernant les premiers blessés a été signalée ce mardi 27 février par le député ukrainien Anton Guerachtchenko :

"Il y a eu une provocation devant la Rada, des échauffourées ont éclaté entre les manifestants et les forces de l'ordre avec pour conséquences deux policiers blessés", a t-il déclaré. [NdlR : le nombre de blessés parmi les forces de l'ordre était, selon un bilan toujours provisoire, de 14 à 17h]

Une centaine de retraités, rejoints par d'autres contestataires ont manifesté devant le bâtiment du Parlement ukrainien à Kyiv, sous haute protection policière. Certains manifestants ont jeté des engins explosifs et des objets, entrainant la dispersion du cortège par les forces de l'ordre. Selon le député, neuf personnes ont également été arrêtées à la suite de ces affrontements.

La police a dans un premier temps repoussé les manifestants loin des barrières installées aux abords de la Verkhovna Rada avant de s'attaquer aux pneus positionnés par les manifestants. Plusieurs d'entre-eux ont alors lancé des bombes fumigènes. Les forces de l'ordre se sont alors rendus dans le camp de tentes installé près du bâtiment du parlement, et ont affronté les manifestants, armés pour certains de batons et de bouteilles utilisées comme projectiles.

Andriy Krychtchenko, chef du Département général de la Police nationale de Kyiv, a précisé par a suite que le bilan provisoire faisait état de huit, puis de quatorze blessés parmi les forces de l'ordre. Selon lui  les affrontements près de la Verkhovna Rada n'avaient rien à voir avec une confrontation politique mais était le fait d'une «action bien planifiée».

Les neufs personnes interpellées risquent des poursuites pénales en vertu de l'alinéa 2de l'article 345  du Code pénal ukrainien (menace ou violence à l'encontre d'un représentant de la loi) et encourent jusqu'à cinq ans de prison.

kh

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-