Un journaliste tué à Kyiv, la police soupçonne un

Un journaliste tué à Kyiv, la police soupçonne un "conflit familial"

Ukrinform
Vendredi dernier, une grenade a explosé dans une voiture à Kyiv, dans le district de Darnytsia. Un homme de 45 ans a été tué, le chauffeur de 24 ans a été blessé.

Cette information a été communiquée par la chaîne 24.

La police les a identifiés tous les deux: l’homme décédé était un journaliste Vitaly Kouksa. La grenade a explosé dans ses mains. L’autre victime est Andriy Serochtana, sans emploi fixe.

La police municipale examine deux versions de l’accident: une tentative de meurtre et une  manipulation imprudente d’un engin explosif. " Nous envisageons deux versions de ce qui est arrivé: une tentative d'assassinat de deux personnes, et donc une grenade qui a été lancée dans la voiture, et une manipulation imprudente de munitions. Selon des témoins, personne ne s’est approché de la voiture et ne l'a quittée ", explique le service de presse de la police.

En revanche, Igor Mosiytchouk, un député ukrainien, s’est déjà empressé de tirer une conclusion de cet évènement.

"Voilà où nous en sommes arrivés! Un conflit familial avec utilisation d’une grenade. Hier, dans la soirée, une voiture a explosé dans le district de Darnytsia à Kyiv. Un des passagers est mort sur place, un autre a été grièvement blessé. Donc voilà. Ce n’est absolument pas un acte terroriste, mais un conflit familial banal. Un beau-père a réglé ses comptes avec son gendre à l’aide d’une grenade. Une horreur! ", a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Vitaly Kouksa a été mobilisé dans l’armée régulière et a fait son service militaire dans le Donbass, dans la zone de l’opération anti-terroriste. Il a écrit beaucoup de publications à propos de la guerre. Kouksa était également le directeur du département des relations publiques et des communications du Service national des communications.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-