Le Service des garde-frontières ukrainien s'est exprimé sur l'absence de sanctions à l'égard du candidat bulgare à l'Eurovision

Le Service des garde-frontières ukrainien s'est exprimé sur l'absence de sanctions à l'égard du candidat bulgare à l'Eurovision

Ukrinform
Le Service des garde-frontières ukrainien a divulgué les raisons qui l'ont poussé à ne pas sanctionner le candidat bulgare à l'Eurovision, Kristian Kostov, malgré son voyage illégal en Crimée. 

Selon le service de presse de l’institution, la raison vient de l'âge du candidat, mineur au moment des faits qui lui sont reprochés :

«Au moment de son éventuel voyage dans la péninsule, le représentant bulgare était mineur. Il ne pouvait donc pas prendre des décisions indépendantes et ne voyageait qu'accompagné d'adultes », peut-on lire dans le communiqué.

Le service de presse souligne également que la législation concernant les territoires occupés, qui prévoient une responsabilité pénale pour violation de l'intégrité territoriale, ne sont entrées en vigueur qu’à la fin de l'année 2014, tandis que Kristian Kostov s'y est rendu le 1 juin 2014.

Nous vous rappelons qu’une vidéo avait été réalisée et diffusée du concert que Kristian Kostov, représentant bulgare à l’Eurovision, a donné en Crimée occupée par la Russie.

Auparavant, les autorités ukrainiennes avaient interdit l’entrée en Ukraine à Julia Samoylova, la candidate russe pour l’Eurovision, en raison d'un concert donné en Crimée le 27 juin 2015,  ce qui entre en contradiction avec la législation ukrainienne. En effet, la jeune femme s'est rendu en Crimée par la Russie et non par les points de contrôle autorisés par l’Ukraine.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-